Recherche pour "Premier ministre du Canada"

Afficher 1-9 de 9 résultats
Article

Ivan P. Fellegi

Ivan Peter Fellegi, O.C., statisticien (né le 22 juin 1935 à Szeged, en Hongrie). Ivan Fellegi a occupé les fonctions de statisticien en chef chez Statistique Canada pendant 23 ans. Il y a introduit de nouvelles méthodes de collecte et de compilation de statistiques nationales. Il a également défendu, avec beaucoup d’énergie, l’indépendance de l’organisme par rapport au monde politique.

Article

Oronhyatekha

Oronhyatekha (prononciation O-RON-ya-dé-ga, ce qui signifie « ciel enflammé » ou « nuage ardent »), également connu sous le nom de Peter Martin, médecin et homme d’affaires kanyen’kehà:ka (mohawk) (né le 10 août 1841 sur la réserve des Six-Nations de la rivière Grand, près de Brantford, au Canada-Ouest [aujourd’hui l’Ontario]; décédé le 3 mars 1907 à Savannah, dans l’État de Géorgie, aux États-Unis). En 1867, Oronhyatekha est devenu la deuxième personne autochtone à obtenir un diplôme de médecine au Canada. Ardent défenseur des intérêts autochtones, il a été élu au Grand Conseil général des Indiens de l’Ontario et du Québec en 1872, où il a lutté contre les mesures restrictives de la Loi sur les Indiens. Oronhyatekha était également un homme d’affaires; en 1881, il était à la tête de l’Ordre indépendant des Forestiers.

Article

Stanley Vollant

Stanley Vollant, C.Q., chirurgien, professeur et conférencier innu (né le 2 avril 1965 à Québec, au Québec). Il est le premier Autochtone diplômé en chirurgie au Québec. En 1996, il reçoit le prix du Programme national des modèles autochtones du gouverneur général du Canada. En 2010, il entreprend l’Innu Meshkenu, une marche de 6000 km, pour promouvoir les enseignements des Premières Nations et encourager les jeunes Autochtones à poursuivre leurs rêves. En 2016, il fonde l’organisme à but non lucratif Puamun Meshkenu dans le but d’inspirer les peuples autochtones et d’appuyer leur santé mentale et physique.

Article

Robert H. Coats

Robert Hamilton Coats, MSRC, statisticien et journaliste (né le 25 juillet 1874 à Clinton, en Ontario; décédé le 7 février 1960 à Ottawa, en Ontario). Robert H. Coats a été le premier statisticien fédéral du Dominion du Canada (voir Statistique Canada). Il a été pendant 24 ans le statisticien en chef du pays. Au cours de sa carrière, il a modernisé et élargi les programmes canadiens de recensement et de collecte de données.

Article

Joey Angnatok

Joey Angnatok, chasseur, pêcheur, entrepreneur social, homme d’affaires, chef communautaire (né en mai 1976 à Nain, Terre-Neuve). Joey Angnatok travaille depuis plus de 30 ans avec des chercheurs universitaires et d’autres Inuits pour recueillir des données sur le climat et l’environnement. À la fin de chaque saison de pêche, il convertit son bateau de pêche en vaisseau de recherche marine.

Article

Sir Alexander Mackenzie (explorateur)

Sir Alexander Mackenzie, commerçant de fourrures et explorateur, naît vers 1764 près de Stornoway, en Écosse, et décède le 12 mars 1820 près de Dunkeld, en Écosse. Alexander Mackenzie est l’un des plus grands explorateurs du Canada. Lors de deux voyages épiques qu’il a effectués pour la Compagnie du Nord-Ouest en 1789 et en 1793, il a traversé la région sauvage et dense du Nord pour arriver aux océans Arctique et Pacifique. Le premier Européen à traverser l’Amérique du Nord au nord du Mexique, il a inspiré d’autres aventuriers et commerçants de fourrure, comme la fameuse expédition de Lewis et Clark, financée par l’armée américaine (1804-1806). Le fleuve Mackenzie, nommé en son honneur, est le symbole de son importance en tant que pionnier et commerçant de fourrure dans l’histoire canadienne.

Article

Olivia Poole

Susan Olivia Davis Poole, inventrice (née le 18 avril 1889 à Devils Lake, dans le Dakota du Nord; décédée le 10 octobre 1975 à Ganges, en Colombie-Britannique). Olivia Poole a été élevée dans la réserve ojibwée de White Earth au Minnesota. Là, elle s’est inspirée de la pratique traditionnelle qui consiste à utiliser une planche porte-bébé pour apaiser les bébés. En 1957, elle a breveté son invention, le sautoir pour bébés sous le nom de « Jolly Jumper ». Ce faisant, elle est devenue l’une des premières femmes autochtones au Canada à breveter une invention et à en tirer profit.

Article

Gilbert Monture

Gilbert Clarence Monture (Big Feather), O.C., O.B.E. (Ordre de l’Empire britannique), ingénieur minier mohawk, fonctionnaire et officier militaire (né le 27 août 1895 dans la réserve des Six Nations, en Ontario ; décédé le 19 juin 1973 à Ottawa). Gilbert Monture fréquente l’université lorsque la Première Guerre mondiale a éclaté, le poussant à interrompre ses études pour s’enrôler dans l’armée canadienne. Après la guerre, il complète son diplôme et devient un ingénieur minier de renommée mondiale.

Article

Samuel de Champlain

Samuel de Champlain, cartographe, explorateur, administrateur colonial, auteur (né vers 1567 à Brouage, en France; décédé le 25 décembre 1635 à Québec). Connu comme le «Père de la Nouvelle-France», Samuel de Champlain joue un rôle central dans l’établissement et les débuts de cette colonie, de 1603 à 1635. On lui attribue également la fondation de la ville de Québec en 1608, ainsi que l’exploration de la côte atlantique (enAcadie), de l’intérieur du Canada ainsi que la région des Grands Lacs. Contribuant en outre à la fondation de colonies françaises en Acadie et à Trois-Rivières, il établit des relations amicales et des alliances avec divers groupes des Premières Nations, dont les Montagnais, lesHurons, les Odawaset les Népissingues. Pendant de nombreuses années, Samuel de Champlain demeure le principal responsable de l’administration de la colonie de la Nouvelle-France. En plus de nombreuses cartes d’Amérique du Nord, il publie quatre ouvrages au cours de sa vie, seuls témoignages écrits de la Nouvelle-France du début du 17e siècle.