Recherche pour "Canadiens de l'Asie du Sud"

Afficher 1-6 de 6 résultats
Article

P.K. Subban

Pernell‑Karl Sylvester Subban, CSM, joueur de hockey (né le13mai1989 à Toronto, en Ontario). P.K. Subban est l’un des tout meilleurs défenseurs de la Ligue nationale de hockey (LNH). Après avoir conduit les Bulls de Belleville en Coupe Memorial en 2008 et avoir remporté le Prix du président de la Ligue américaine de hockey en 2010, il est devenu l’un des chouchous des partisans des Canadiens de Montréal. Sélectionné à trois reprises dans l’équipe des étoiles, il a remporté le trophée Norris du meilleur défenseur de la LNH en2013. Il joue avec les Predators de Nashville de 2016 à 2019, avant d’être échangé aux Devils du New Jersey. Il a gagné des médailles d’or avec Équipe Canada aux Championnats mondiaux de hockey junior de 2008 et de 2009 ainsi qu’aux Jeux olympiques d’hiver de 2014. Il est également connu pour sa générosité dans ses activités caritatives et philanthropiques.

Article

Henri Richard

Henri Richard, joueur de hockey (né le 29 février 1936 à Montréal, QC; décédé le 6 mars 2020 à Laval, QC). Frère cadet de Maurice « Rocket » Richard, Henri Richard évolue avec les Canadiens de Montréal de 1955 à 1975. Le surnom « Pocket Rocket » qu'il reçoit en début de carrière lui déplaît profondément, car on le compare ainsi à son frère aîné. Il taille éventuellement sa propre réputation, devenant l'un des meilleurs joueurs complets de la Ligue nationale de hockey. Plus mince que son frère aîné, Henri a vite développé son propre style de jeu, style complètement différent de celui de Maurice; il devint vite populaire grâce à sa capacité exceptionnelle de manier le bâton et de ses performances habiles à manier le jeu.

Article

Compagnie des Cent-Associés

La Compagnie de la Nouvelle‑France, ou Compagnie des Cent‑Associés, comme on l’appelait plus communément, a été formée en France en 1627. Elle avait pour objectif de peupler la Nouvelle‑France, et bénéficiait, en échange, d’un monopole sur presque tout le commerce colonial. Elle a pris des mesures audacieuses, mais a subi de nombreux revers. La Compagnie a été dissoute en 1663. En dépit du faible rendement qu’elle a obtenu sur ses investissements, elle a tout de même contribué à faire de la Nouvelle‑France une colonie viable.

Article

Rouleau, Joseph

Joseph (Alfred Pierre) Rouleau. Basse, professeur (Matane, Québec, 28 février 1929). Il étudia à Montréal avec Edouard J. Woolley et Albert Cornellier et au CMM (1949-52) avec Martial Singher.

Article

Coureurs des bois

Les coureurs des bois étaient des commerçants itinérants qui s’adonnaient sans permis à la traite des fourrures en Nouvelle-France. Les Anglais de la baie d’Hudson les appelaient wood-runners et les Anglo-Hollandais de New York, bush-lopers. Contrairement aux voyageurs, qui étaient autorisés à transporter des marchandises aux postes de traite, les coureurs des bois étaient considérés en quelque sorte comme des hors-la-loi parce qu’ils n’avaient pas de permis délivré par les autorités coloniales. Libres et indépendants, ils ont joué un rôle important dans l’exploration européenne du continent et ont établi des relations commerciales essentielles avec les peuples autochtones.

Article

Leonard Cohen

Leonard Norman Cohen, C.C., G.O.Q, poète, romancier, auteur-compositeur-interprète (né le 21 septembre 1934 à Montréal, QC; décédé le 7 novembre 2016 à Los Angeles, en Californie). Leonard Cohen a été un des artistes canadiens les plus révérés du 20e siècle. Artiste sage, spirituel, bohème et romantique, il a produit un ensemble d’œuvres littéraires acclamé et s’est bâti une grande carrière dans l’industrie de la musique populaire. Dans sa poésie, ses romans et sa musique, il se questionne constamment sur la condition humaine et puise dans les thèmes de l’amour, du deuil, et de la mort et son engagement pour son art. Improbable vedette poétique de la pop, Leonard Cohen s’est démarqué par l’imagerie intense et la profondeur de ses paroles — qu’il livre à l’aide de sa voix bourrue au registre restreint s’étant intensifiée et assombrie avec l’âge — et des mélodies simples et chantantes. En plus d’être Compagnon de l’Ordre du Canada, il a été intronisé au Panthéon de la musique canadienne, aux panthéons canadiens et américains des auteurs-compositeurs, au Panthéon du rock and roll et à l’Allée des célébrités de la musique folk. Il a aussi reçu le prix Glenn Gould, huit prix Juno et un prix Grammy pour l’ensemble de son œuvre, entre autres nombreuses récompenses.