Recherche pour "Toronto"

Afficher 1-3 de 3 résultats
Article

Le grand incendie de Toronto (1904)

Le 19 avril 1904, un incendie ravage 20 acres du centre industriel de Toronto. Au moment où les pompiers parviennent enfin à le maîtriser, l’incendie a détruit au moins 98 immeubles. L’incendie occasionne des pertes de l’ordre de 10 millions de dollars et laisse sans emploi des milliers de personnes. Une personne perd la vie à la suite de l’incendie. Cette catastrophe est connue sous le nom de «grand incendie de Toronto» ou «deuxième grand incendie de Toronto» (le premier grand incendie s’étant produit en 1849). Elle met en évidence le fait que la ville a besoin de se doter de codes de construction plus sûrs et d’un système d’eau à haute pression.

Article

Le SRAS au Canada

En 2003, le Canada est le théâtre d’une éclosion du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). La plupart des infections se produisent dans les hôpitaux de Toronto. Cette éclosion mène à la mise en quarantaine de milliers de personnes, tout en entraînant la mort de 44 personnes ainsi que des répercussions économiques négatives pour la ville de Toronto. Elle met également au grand jour un système de soins de santé canadien mal préparé aux crises de la sorte. Enfin, la confusion entourant le SRAS alimente une montée de l’intolérance envers les Asiatiques et les immigrants

Cliquez ici pour consulter la définition des termes-clés employés dans cet article.

Article

Kim’s Convenience

Kim’s Convenience est une comédie de la CBC portant sur une famille canadienne d’origine coréenne qui exploite un dépanneur à Toronto. Basée sur une pièce de théâtre de 2011 écrite par Ins Choi, elle est la première série humoristique du Canada à avoir une distribution principalement asiatique canadienne. La comédie à succès, qui explore les tensions intergénérationnelles existant entre des parents immigrants et leurs enfants nés au Canada, est inspirée de l’expérience du dramaturge, qui a grandi dans une famille coréenne à Toronto. La série connaît un succès immédiat dès sa sortie sur CBC à l’automne2016: sa première saison attire environ933000téléspectateurs par épisode. Elle a depuis remporté six Prix Écrans canadiens, y compris la meilleure série humoristique en 2018.