Workman, Joseph

Joseph Workman, psychiatre et enseignant (près de Lisburn, Irl., 26 mai 1805 -- Toronto, 15 avril 1894). Workman émigre à Montréal en 1829 et reçoit son doctorat en médecine de l'U. McGill en 1835.

Workman, Joseph

Joseph Workman, psychiatre et enseignant (près de Lisburn, Irl., 26 mai 1805 -- Toronto, 15 avril 1894). Workman émigre à Montréal en 1829 et reçoit son doctorat en médecine de l'U. McGill en 1835. Pendant une certaine période, il dirige une entreprise florissante de quincaillerie à Toronto mais, en 1846, il accepte l'invitation d'enseigner à l'école de médecine Dr John ROLPH de Toronto. Il donne d'abord des cours sur le travail de sages-femmes et, par la suite, sur des sujets médicaux. Après sa démission en 1853, il est nommé médecin en chef du nouveau Provincial Lunatic Asylum de Toronto, poste qu'il conservera jusqu'à sa retraite en 1875. Workman est l'auteur de nombreux articles sur l'aliénation mentale, son étiologie et son traitement. Il est souvent retenu comme témoin expert lors de procès criminels. Il est sans nul doute le psychiatre le plus éminent et le plus compétent du milieu du XIXe siècle au Canada, ce que reconnaissent alors volontiers ses collègues qui le surnomment affectueusement le « Nestor des psychiatres canadiens ».


Liens externes