Tungsten (T. N.-O.)

Ce petit village était situé dans la CHAÎNE SELWYN, tout près de la frontière des Territoires du Nord-Ouest et le Territoire du Yukon.

Ce petit village était situé dans la CHAÎNE SELWYN, tout près de la frontière des Territoires du Nord-Ouest et le Territoire du Yukon. Le seul accès à Tungsten est une route de WATSON LAKE, Yukon. Son nom vient de deux mots suédois qui signifient « lourd » et « pierre ». La plus importante mine de TUNGSTÈNE du Canada se trouvait à cet endroit. L'usine est construite en 1960, mais on doit la reconstruire l'année suivante, à la suite d'un incendie. Comme l'exploitation de la mine est tributaire du prix des produits, on a dû suspendre son activité en 1963, 1983 et finalement en 1986 quand la localité fut désertée. La mine a repris brièvement de mars 2002 à décembre 2003.