Toronto Star

Fondé en 1892, le Toronto Star (originalement le Evening Star puis le Toronto Daily Star) a grandi sous la direction de Joseph E. Atkinson, qui est devenu rédacteur en chef et directeur du journal en 1899. Le journal a été officiellement renommé Toronto Star en 1971. En avril 2015, le Toronto Star était le plus important quotidien au Canada.

Fondé en 1892, le Toronto Star (originalement le Evening Star puis le Toronto Daily Star) a grandi sous la direction de Joseph E. Atkinson, qui est devenu rédacteur en chef et directeur du journal en 1899. Le journal a été officiellement renommé Toronto Star en 1971. En avril 2015, le Toronto Star était le plus important quotidien au Canada.


Joseph E. Atkinson

Joseph E. Atkinson

Le Toronto Star est créé en 1892 sous le nom d’Evening Star et il est renommé Toronto Daily Star en 1900. En 1899, ses propriétaires, des libéraux, engagent Joseph E. Atkinson pour diriger le journal, et vers 1913, celui-ci devient son actionnaire majoritaire. Jusqu’à la mort d’Atkinson en 1948, le Star reflète le style très personnel de journalisme qu’il favorise. Préférant l’intérêt humain et les enjeux locaux à une couverture plus large, Joseph Atkinson assure à son journal une position dominante dans la région de Toronto, puis dans tout le centre-sud de l’Ontario. Simultanément, il conserve une attitude libérale quant aux affaires publiques et utilise son journal pour défendre une position de centre gauche. En 1910, il crée le Toronto Star Weekly (plus tard Star Weekly), qui répond à l’absence de journaux du dimanche au Canada.

20e siècle

La rédaction du Star témoigne d’un remarquable dynamisme. Dans les années 1920 et 1930, des auteurs comme Morley Callaghan, Ernest Hemingway, Gordon Allan Sinclair et Gregory Clark y écrivent régulièrement. Dans les années 1940, sa position politique lui vaut l’animosité du gouvernement conservateur. (Voir aussi Parti conservateur.) Après la mort de Joseph Atkinson, en 1948, le Star devient la propriété de l’Atkinson Charitable Foundation. Ceci amène le gouvernement de l’Ontario à promulguer la Loi sur les dons de bienfaisance (voir Gouvernements provinciaux au Canada). Cette loi interdit aux organismes caritatifs de posséder plus de 10 % d’une compagnie privée. La loi sera plus tard modifiée afin de donner aux organismes caritatifs un délai de sept ans pour céder leurs intérêts d’affaires. En 1958, cinq fiduciaires de l’Atkinson Charitable Foundation achètent le Star au nom de Toronto Star ltée (renommée Torstar Corporation en 1977).

Sous la direction de Harry Hindmarsh, le beau-fils de Joseph Atkinson, le Star devient plus partisan et clairement identifié au Parti libéral fédéral. Après la mort de Harry Hindmarsh en 1956, le journal retrouve un peu d’indépendance, bien qu’il continue à favoriser l’aile nationaliste du Parti libéral et particulièrement son porte-parole, Walter Lockhart Gordon.

Croissance

Les années 1960 et 1970 apportent croissance et prospérité au Star, qui domine le marché des journaux du soir de Toronto après que son vieux rival, The Toronto Telegram, a cessé sa publication en 1971. Le Star lance aussi une édition du dimanche en 1973 et une édition du matin en 1981. En 1996, le Toronto Star lance son site internet de nouvelles. Depuis le 1er mars 1999, le Toronto Star s’est affilié à quatre autres quotidiens par l’intermédiaire de TorStar Corporation. Ceci comprend le Hamilton Spectator, le Kitchener-Waterloo Record, le Guelph Mercury et le Cambridge Reporter. TorStar a acheté ces journaux à Québecor pour 335 millions de dollars.