The Tea Party

The Tea Party est un groupe rock qui voit le jour à Windsor, Ontario, en 1990. Il comprend Jeff Martin (voix, guitare), Stuart Chatwood (contrebasse, claviers) et Jeff Burrows (batterie). En 1991, le trio lance à son compte 3500 exemplaires de son premier album éponyme, qui se vendent tous en un an.

The Tea Party

The Tea Party est un groupe rock qui voit le jour à Windsor, Ontario, en 1990. Il comprend Jeff Martin (voix, guitare), Stuart Chatwood (contrebasse, claviers) et Jeff Burrows (batterie). En 1991, le trio lance à son compte 3500 exemplaires de son premier album éponyme, qui se vendent tous en un an. Ce premier disque attire l'attention des maisons de disques et, en 1992, le groupe signe avec EMI Music Canada. Il lance Splendor Solis l'année suivante. Le son riche et profond du groupe, ses paroles mystiques et la voix grave de Martin suscitent des comparaisons avec The Doors. Splendor Solis est certifié disque double platine au Canada (où la vidéo pour « The River » remporte deux prix MuchMusic) et fait de The Tea Party un ensemble de premier plan en Australie. En 1994, le groupe devient un des premiers du monde à présenter un concert en direct sur Internet seulement.

The Edges of Twilight (1995) mêle au rock les musiques de l'Afrique du Nord, du Moyen-Orient et de l'Inde. Au cours de l'enregistrement, le groupe recourt à plus de 30 différents instruments et le succès de l'album vaut au groupe d'être finaliste pour trois PRIX JUNO et de gagner un prix MuchMusic pour la vidéo « The Bazaar ». Alhambra, le 45-tours prolongé de six chansons (1996) qui est accompagné d'un disque optique multimédia, est utilisé comme pont jusqu'au lancement de Transmission, en 1997. Triptych sort en 1999 et « Heaven Coming Down » donne au groupe son premier tube à la radio. The Tea Party marque son dixième anniversaire avec le lancement de Tangents - The Tea Party Collection, qui consiste en une compilation de 15 chansons - nouveautés, succès et morceaux rares et remixés. Illuminations, le premier DVD du groupe, met toutes ses vidéos en vedette et est certifié platine après son lancement, en 2001. Vient ensuite The Interzone Mantras, qui vaut au groupe un disque d'or et deux autres nominations aux prix Juno. Seven Circles, certifié or et dernier album de The Tea Party, paraît en 2004.

À l'automne 2005, Jeff Martin surprend ses partenaires quand il annonce qu'il quitte le groupe pour se lancer dans une carrière solo. Son premier solo, Exile and the Kingdom, sort en 2006. Au cours de la carrière du groupe, les disques de The Tea Party se sont vendus à plus d'un million d'exemplaires au Canada et, bien que le groupe n'ait jamais gagné de prix Juno, il en a été 13 fois finaliste. En 2011, tous les membres du groupe se réunissent pour partir en tournée. Toujours en 2011, le groupe annonce qu'il met en vente son nom de domaine sur Internet, teaparty.com, dans le but d'en tirer profit auprès du groupe politique conservateur aux États-Unis qui porte le même nom.

L'album du même nom, a été lancé en 2010.


Music of
The Tea Party

Liens externes