Telle est ma bien-aimée

Telle est ma bien-aimée, traduction française (Montréal, 1974) d'un roman de Morley Callaghan, Such Is My Beloved (Toronto et New York, 1934).

Telle est ma bien-aimée, traduction française (Montréal, 1974) d'un roman de Morley Callaghan, Such Is My Beloved (Toronto et New York, 1934). À prime abord, le lecteur pourrait y voir l'histoire d'un jeune prêtre catholique idéaliste qui ne parvient pas à aider deux prostituées avec lesquelles il se lie d'amitié. Ses riches paroissiens moralisateurs et son évêque condamnent la relation de Stephen Dowling avec les prostituées. L'angoisse qu'éprouve le jeune prêtre devant le sort des deux femmes le mène à la folie. À la fin du roman, il comprend que son amour pour les deux prostituées, et pour l'humanité, est purement chrétien. Derrière l'apparente simplicité du récit se cache un examen, purement symbolique, de la foi de Dowling par rapport aux diverses valeurs séculières, socio-économiques et politiques de l'époque.


Les oeuvres sélectionnées de
Telle est ma bien-aimée