Nadia Strycek

Nadia Strycek, pianiste, professeure (née le 20 décembre 1934 à Herentals, en Belgique; décédée le 3 janvier 2016 à Montréal, au Québec). Née de parents tchèques, Nadia Strycek est naturalisée canadienne en 1972. Dès l'âge de 11 ans, elle fut admise au Conservatoire royal de Bruxelles où elle devait remporter des premiers prix de solfège, dictée, théorie, piano et musique de chambre.

Nadia Strycek, pianiste, professeure (née le 20 décembre 1934 à Herentals, en Belgique; décédée le 3 janvier 2016 à Montréal, au Québec). Née de parents tchèques, Nadia Strycek est naturalisée canadienne en 1972. Dès l'âge de 11 ans, elle fut admise au Conservatoire royal de Bruxelles où elle devait remporter des premiers prix de solfège, dictée, théorie, piano et musique de chambre. Elle se perfectionna par la suite à la Chapelle musicale de la reine Élisabeth de Belgique (1956-1959) et fut reçue à la fin de ses études Diplômée de la Chapelle musicale, la plus haute distinction musicale de Belgique. Elle donna plusieurs récitals en Europe, notamment à Paris, Vienne, Amsterdam et Berlin, en plus de se produire avec la plupart des orchestres belges. En décembre 1964, elle fit ses débuts à Montréal. Se fixant au Canada en 1966, elle a poursuivi une carrière d'enseignante, notamment au Conservatoire de musique du Québec, d'abord à Québec (1966-1973), puis à Trois-Rivières (1973-1990) et à Montréal à partir de 1988, ainsi qu'au Centre d'art d'Orford JMC (1966-1978). Elle s'est produite en récital au Canada, notamment pour les JMC, ainsi qu'avec des orchestres de la SRC à Montréal et à Québec. Parmi ses élèves, citons Suzanne Beaubien, Serge Guillemette et Éric Trudel, tous trois premiers prix du CMQ.