Société héraldique du Canada

Fondée en 1966, la Société héraldique du Canada, dont le siège social est à Ottawa, a pour but d'intéresser le public canadien à l'histoire et à la pratique de l'HÉRALDIQUE.

Société héraldique du Canada

Fondée en 1966, la Société héraldique du Canada, dont le siège social est à Ottawa, a pour but d'intéresser le public canadien à l'histoire et à la pratique de l'HÉRALDIQUE. La Société a milité pour la création d'une autorité nationale chargée d'octroyer les armoiries et d'en régir l'utilisation; à cette fin, elle a fait des démarches importantes auprès du Comité mixte spécial du Sénat et de la Chambre des communes. Ces initiatives ont porté fruit puisque L'Autorité héraldique du Canada est créée en vertu de nouvelles Lettres patentes signées par sa majesté au sein du Bureau du Gouverneur général en 1988.

Publiée depuis 1967, la revue trimestrielle illustrée, Heraldry in Canada, est aujourd'hui la plus importante publication sur l'héraldique ancienne et contemporaine au Canada. En 1981, elle a publié un important ouvrage de référence, Canadian Heraldry, inspiré d'un manuscrit du fondateur Alan B. Beddoe. En 2000, la Société a publié, A Canadian Heraldic Primer, un ouvrage de Dr. Kevin Greaves, à l'intention des jeunes et des débutants en héraldique. C'est le premier ouvrage à traiter sérieusement de la nouvelle forme héraldique développée au Canada, caractérisée par son exceptionnel aspect multiculturel. Le livre a été récemment traduit en français sous le titre de L'Abécédaire canadien de l'héraldique.

La société organise une conférence annuelle sur l'héraldique canadienne dans différentes villes, parraine, entre autres, la conférence annuelle George M. Beley et finance une bourse pour la formation des artisans canadiens de l'héraldique et la compilation d'un registre des armoiries canadiennes. Depuis 1975, les personnes qui ont rendu des services remarquables à la Société héraldique du Canada sont nommées à un collège de membres émérites de la société.

En 2002, avec la permission de Sa Majesté la Reine, la Société a pu ajouter le terme "royale" à son titre.


Liens externes