Société d'encouragement aux écrivains du Canada

La Société d'encouragement aux écrivains du Canada est fondée en 1976 par cinq auteurs canadiens reconnus, Margaret ATWOOD, Pierre BERTON, Graeme GIBSON, Margaret LAURENCE et David Young, dans le but d'encourager une communauté florissante d'écrivains au Canada.

Société d'encouragement aux écrivains du Canada

La Société d'encouragement aux écrivains du Canada est fondée en 1976 par cinq auteurs canadiens reconnus, Margaret ATWOOD, Pierre BERTON, Graeme GIBSON, Margaret LAURENCE et David Young, dans le but d'encourager une communauté florissante d'écrivains au Canada. L'organisation est maintenant un organisme de financement de premier plan : les écrivains du pays reçoivent un plus grand soutien financier de la Société que de toute autre organisation ou fondation sans but lucratif.

Tout d'abord appelée Société d'encouragement aux auteurs, l'organisation est constituée en 1999 sous le nom de Société d'encouragement aux écrivains du Canada. Le premier projet de l'organisation consiste à produire une série de guides pédagogiques sur la littérature canadienne adressés aux professeurs. Les initiatives et le programme actuels de la Société incluent des prix littéraires nationaux, des bourses d'études, des ateliers, des subventions et des journées de réflexion pour les écrivains.

La Société d'encouragement aux écrivains du Canada administre 10 prix littéraires : le PRIX ROGERS WRITERS' TRUST FICTION, le WRITERS' TRUST NON-FICTION PRIZE, le PRIX SHAUGHNESSY COHEN pour une œuvre politique, le MATT COHEN AWARD: IN CELEBRATION OF A WRITING LIFE, le VICKY METCALF AWARD FOR CHILDREN'S LITERATURE, le WRITERS' TRUST ENGEL/FINDLEY AWARD, le WRITERS' TRUST/MCCLELLAND AND STEWART JOURNEY PRIZE, le RBC BRONWEN WALLACE AWARD FOR EMERGING WRITERS, la Dayne Ogilvie Grant et le Writers' Trust Distinguished Contribution Award.

Le Woodcock Fund fournit des fonds d'urgence aux écrivains canadiens confrontés à des besoins financiers imprévus qui menacent un projet littéraire en cours. Le fonds est créé par l'auteur influent George WOODCOCK et sa femme Ingeborg en 1989. Les demandes sont traitées en toute confidentialité par un comité d'écrivains. Les candidats reçoivent rapidement l'aide financière dont ils ont besoin pour terminer le livre en cours. En 2010, le total des fonds remis aux écrivains dans le cadre du Woodcock Fund dépasse 750 000 $.

En 2008, la Société d'encouragement aux écrivains achète la Berton House Writers' Retreat, située à Dawson, au Yukon, dans la maison où Pierre Berton passe son enfance. Les écrivains professionnels canadiens qui ont publié au moins un livre et qui sont établis dans une discipline de la création littéraire (fiction, ouvrages généraux, poésie, journalisme, pièces de théâtre ou scénarios) peuvent demander une résidence de trois mois.

La Société d'encouragement aux écrivains du Canada est dirigée par un conseil de directeurs composé de bénévoles provenant des communautés des arts et des affaires et conseillée par un comité d'auteurs bénévoles. L'argent amassé pour financer les activités de bienfaisance de la Société provient presque exclusivement du secteur privé : entreprises, fondations et particuliers. La Société d'encouragement aux écrivains offre des occasions, récompense les réussites et permet aux écrivains d'être au premier rang de la culture canadienne.