Shania Twain

Shania (Eileen Rogers) Twain (née Edwards). Auteure-compositrice-interprète, guitariste (Windsor, Ontario, 28 août 1965). Shania Twain grandit à Timmins (Ontario), où elle commence à chanter en public à huit ans.

Shania (Eileen Rogers) Twain (née Edwards). Auteure-compositrice-interprète, guitariste (Windsor, Ontario, 28 août 1965). Shania Twain grandit à Timmins (Ontario), où elle commence à chanter en public à huit ans. Influencée par The Carpenters, Dolly Parton et Linda Ronstadt, elle se produit souvent durant son adolescence. De 1986 à 1989, elle fait partie de l'équipe de divertissement d'un centre de villégiature à Huntsville (Ont.) et subvient ainsi aux besoins de ses frères et sœurs plus jeunes après le décès de ses parents dans un accident de la route. Elle adopte le nom Shania - qui signifie « Je suis ma voie » en ojibway - en l'honneur des origines autochtones de son beau-père Jerry.

Progression de sa carrière
En 1991, elle signe un contrat avec la section américaine de musique country de Mercury Records et, un an plus tard, elle s'installe à Nashville. Son premier album, un album éponyme, se vend assez bien et donne deux petits succès, « What Made You Say That » et « Dance With the One That Brought You ». De plus, grâce à l'album, elle rencontre le producteur Robert John « Mutt » Lange, qui produit d'importants succès de Def Leppard, AC/DC, Foreigner et Bryan Adams. Ils se marient en 1993.

Lange aide Twain à créer des chansons avec des mélodies mémorables, des rythmes accrocheurs et des paroles parsemées de jeux de mots qui touchent les femmes et provoquent malicieusement les hommes. Mais surtout, il donne un son enjôleur et contemporain à sa musique, qui complète parfaitement sa voix forte et charismatique. L'image de Twain est soigneusement construite par un dosage équilibré de celles de Dolly Parton et de Janet Jackson. Twain brise aussi le moule traditionnel de la musique country en évitant, autant que possible, les représentations en direct pour se concentrer sur la création de vidéos qui mettent l'accent sur son apparence sexy.

Adorée par des millions d'acheteurs de disques dans le monde entier et dénigrée par d'autres - comme l'auteur-compositeur-interprète des États-Unis, Steve Earle, qui la qualifie de « danseuse érotique la mieux payée de Nashville » -, Twain est l'équivalent féminin de Garth Brooks, qui combine un rock sensible à la musique country pour créer un nouveau phénomène commercial réellement puissant.

Avec son contrat d'impresario avec Jon Landau, connu pour sa gérance et co-production de Bruce Springsteen, et son troisième album, elle fait une percée mondiale. En 2004, l'album est au sixième rang des albums les plus vendus de l'histoire des États-Unis.

En 2000, Twain et Lange s'installent dans un manoir du 18e siècle sur la rive du lac de Genève, en Suisse. En 2001, Twain donne naissance à son fils et reprend sa carrière l'année suivante. Le couple divorce en 2010 et Twain épouse l'homme d'affaires suisse Frédéric Thiébaud en 2011.

Enregistrements

Shania Twain, son premier album de 1993, comprend dix chansons plutôt banales (dont seulement une co-écrite par la chanteuse) accompagnées par un groupe de soutien plutôt fade. Lange apporte sa grande maîtrise du studio pour The Woman In Me (1995) et le couple co-écrit dix des 12 chansons de l'album. Lange et Twain écrivent chacun une chanson en solo. Comme les albums rock, l'enregistrement engendre plusieurs succès. La chanson titre est quatorzième à la charte nationale de musique country des États-Unis, et « (If You're Not In It For Love) I'm Outta Here! » et « No One Needs To Know » atteignent toutes les deux la première place. En 1996, l'album atteint les six millions d'exemplaires vendus et il établit le record du plus grand nombre de semaines à la tête de la charte de musique country. Lange et Twain co-écrivent les 16 chansons de Come On Over (1997), qui engendre aussi de multiples succès, dont « Man! I Feel Like A Woman! », « Don't Be Stupid (You Know I Love You) », « Come On Over » et « That Don't Impress Me Much ».

Deux disques de Twain, datant d'avant Nashville, On The Way et Beginnings : 1989-1990, sortent en 1999. À la fin de l'année 2002, après trois années sabbatiques, Twain produit Up!. De la photo de couverture révélatrice de l'album à l'utilisation omniprésente des points d'exclamation dans les titres de chansons, tout suit de près la même formule gagnante. L'album, collection généreuse de 38 chansons, sort en trois versions différentes, une pour le marché du rock, une autre pour le marché de musique country et une troisième pour le marché international.

Représentations

Un des points importants de la gestion minutieuse de la carrière de Twain par Lange et Landau est qu'elle ne se produit sur scène que rarement avant 1998, lorsqu'elle entreprend une importante tournée des stades de l'Amérique du Nord. Avec la sortie de Up!, Twain reprend la route pour, entre autres, des représentations de haut calibre au Super Bowl et aux prix Juno.

Récompenses

De 1996 à 2003, Twain gagne 11 prix Juno, dont celui de l'artiste de l'année en 2003. Elle remporte des prix Grammy pour meilleur album de musique country (The Woman In Me) en 1995, meilleure chanson country en 1998 (« You're Still The One ») et en 1999 (« Come On Over ») et meilleure chanteuse de musique country en 1998 (« You're Still The One ») et en 1999 (« Man! I Feel Like A Woman! »). En 2000, elle est nommée artiste de l'année aux Academy of Country Music Awards. Shania Twain fait son entrée au Panthéon de la musique canadienne en 2011.

Bibliographie

Jennings, Nicholas, « Country princess: Rising star Shania Twain fought hard for her newfound success », Maclean's, 28 août 1995.

Johnson, Brian D., « Cinderella of country », Maclean's, 18 déc. 1995.

Schneller, Johanna, « Runaway Twain », Châtelaine, 1er mai 1996.

Pareles, Jon, « Sure, she's a rebel and, make no mistake, a one-man woman », New York Times, 24 août 1998.

Hedegaard, Erik, « Even showgirls get the blues », Rolling Stone, 3 sept. 1998.

Boehlert, Eric, « The remarkable staying power of Shania Twain », Rolling Stone, 16 juil. 1999.

Discographie

Shania Twain (1993) Mercury 514422.

The Woman In Me (1995) Mercury 522886.

Come On Over (1997) Mercury 536006.

On The Way (1999) New Millenium 940008.

Beginnings: 1989-1990 (1999) Jomato 1001.

Wild And Wicked (2000) Neon De Lite 34701.

Up! (2002) Universal 170314.

Greatest Hits (2004) Mercury Nashville BOO02Z1EG2.


Music of
Shania Twain