Ryan, Norman

Norman Ryan, « Red » , bandit (Toronto, juill. 1895 -- Sarnia, Ont., 25 mai 1936).

Ryan, Norman

Norman Ryan, « Red » , bandit (Toronto, juill. 1895 -- Sarnia, Ont., 25 mai 1936). Surnommé le « Jesse James du Canada », Ryan commet de nombreux vols en Ontario, au Québec et aux États-Unis, déserte l'Armée canadienne au cours de la Première Guerre mondiale, et s'évade de façon spectaculaire du pénitencier de Kingston. En 1923, il est arrêté par la police américaine, déporté au Canada et condamné à la prison à vie. Il devient prisonnier modèle, impressionnant les autorités par son comportement exemplaire.

L'histoire de Ryan intéresse les journalistes, qui écrivent les aventures hautes en couleur de sa carrière de criminel et qui font de sympathiques récits de son apparente réhabilitation. Soutenu par des personnes comme le premier ministre R.B. BENNETT et la députée fédérale Agnes MACPHAIL, il est mis en liberté conditionnelle en juillet 1935. Pendant 10 mois, il se présente publiquement comme l'honnête porte-parole de la réforme des prisons, tandis que, secrètement, il rétablit ses contacts avec le monde interlope. Il est tué au cours d'un échange de coups de feu avec la police après une tentative de vol.