Rubinstein, Eli

Eli Rubinstein. Compositeur, arrangeur, chef d'orchestre (Bucarest, 23 avril 1929, naturalisé canadien 1972). B.Mus. direction, composition (Bucarest) 1954, M.Mus. (ibid.) 1955, M.Éd. (McGill) 1985.
Eli Rubinstein. Compositeur, arrangeur, chef d'orchestre (Bucarest, 23 avril 1929, naturalisé canadien 1972). B.Mus. direction, composition (Bucarest) 1954, M.Mus. (ibid.) 1955, M.Éd. (McGill) 1985.


Rubinstein, Eli

Eli Rubinstein. Compositeur, arrangeur, chef d'orchestre (Bucarest, 23 avril 1929, naturalisé canadien 1972). B.Mus. direction, composition (Bucarest) 1954, M.Mus. (ibid.) 1955, M.Éd. (McGill) 1985. Son trio à cordes, une oeuvre atonale, obtint le deuxième prix au Festival de la jeunesse de Moscou en 1956. En Roumanie, il composa également une Sinfonietta pour grand orchestre, cinq ballets, plusieurs mélodies sur des textes roumains, de la musique de chambre, de la musique de film ainsi que des oeuvres pour la synagogue. Il émigra en Israël en 1963 et y occupa le poste de chef de l'orchestre de musique légère de la radio d'État d'Israël (KOL) en 1964-65. Il écrivit la musique de plusieurs films, dont Sabina and Her Men et Allo 999 (tous deux v. 1966). Il est également l'auteur de rengaines publicitaires et de la chanson « For You Jerusalem » qui fut populaire en 1967. Venu au Canada en 1968, Rubinstein s'établit à Montréal et il fut musicien résident au Centre Saidye Bronfman (1973-80) où il fonda la Big Band formée d'environ 25 musiciens âgés de 16 à 25 ans. La Big Band donna plusieurs concerts en public et à la SRC dans un répertoire constitué d'airs de comédies musicales, de chansons folkloriques, de musique disco et rock. Rubinstein fut le fondateur et le dir. du Laval Community Centre Choir qui se spécialisait dans les chansons folkloriques hébraïques. Il fonda aussi le Workmen's Circle Choir, un ensemble de 45 membres, qui chantait surtout ses compositions et ses arrangements de musique hébraïque et yiddish. Ce dernier se fit entendre dans des synagogues et donna des concerts en 1975, 1976 et 1977 à la salle Claude-Champagne de Montréal. Rubinstein est l'auteur de musique de scène pour plusieurs pièces de théâtre en anglais, en français ou en yiddish présentées au Canada et aux États-Unis. Il a enseigné en outre le piano et la composition. En 1971, il reçut le prix J.A. Segal « pour la contribution la plus importante à la musique juive dans le domaine du théâtre au Canada ». Sa musique est influencée par la musique de l'Est de l'Europe et de l'Orient, l'impressionnisme français, le jazz, ainsi que par la musique folklorique hébraïque et yiddish. Afin de marquer le Mois de la musique juive en octobre 1979, le comité de musique du Congrès juif canadien (région du Québec) lui commanda Erev Shabbat pour violon et piano. Cette oeuvre fut créée le 25 octobre 1979 par Luis et Berta Grinhauz à l'édifice Samuel Bronfman. En 1985, Rubinstein devint psychologue praticien, réduisant ainsi de beaucoup son activité musicale, mais sans abandonner la composition. Ses écrits ultérieurs à 1980 incluent deux livres pianistiques pour enfants, Pearls of Our Treasure (The Y 1983) et 18 Songs for the Young Pianist (Transcontinantal 1983); des partitions pour le film Mordecai Richler de l'ONF et pour les comédies musicales The Sages of Chelm (1986), The Unseen et The Ball (1987-89, toutes sur des pièces d'Isaac Bashevis Singer) qui furent présentées au Théâtre yiddish du Centre Saydie Bronfman.


//