Richardson, Hugh

Hugh Richardson, avocat, juge et juge en chef des Territoires du Nord-Ouest (Londres, Angl., 31 juill. 1826 -- Ottawa, 15 juill. 1913). Admis au Barreau du Haut-Canada en 1847, Richardson pratique à Woodstock jusqu'en 1872. Il est aussi procureur de la Couronne dans le comté d'Oxford de 1856 à 1862.

Richardson, Hugh

Hugh Richardson, avocat, juge et juge en chef des Territoires du Nord-Ouest (Londres, Angl., 31 juill. 1826 -- Ottawa, 15 juill. 1913). Admis au Barreau du Haut-Canada en 1847, Richardson pratique à Woodstock jusqu'en 1872. Il est aussi procureur de la Couronne dans le comté d'Oxford de 1856 à 1862. De 1872 à 1876, il est premier commis du ministère de la Justice à Ottawa, puis est nommé magistrat rémunéré dans les Territoires du Nord-Ouest, membre du Conseil exécutif des Territoires de 1876 à 1887 et conseiller juridique du lieutenant-gouverneur. À titre de magistrat rémunéré, il préside le procès de Louis RIEL et des autres personnes arrêtées en rapport avec la RÉBELLION DU NORD-OUEST de 1885, responsabilité extrêmement importante pour laquelle, selon certaines autorités, il n'est pas assez qualifié. Ce procès, qu'il mène de façon généralement équitable mais sans imagination et, à certains égards, en étant mal renseigné, demeure un des aspects controversés de cet événement litigieux. De 1887 à 1903, il occupe le poste de juge en chef de la Cour suprême des Territoires du Nord-Ouest, puis, de 1897 à 1898, celui d'administrateur gouvernemental.