Rahn, Jay

(Douglas) Jay (Philip) Rahn. Ethnomusicologue, musicologue, théoricien (Saint Catharines, Ont., 28 décembre 1947). B.Mus. (Toronto) 1969, M.A., maîtrise en philosophie (Columbia) 1972, Ph.D. (ibid.) 1978.

Rahn, Jay

(Douglas) Jay (Philip) Rahn. Ethnomusicologue, musicologue, théoricien (Saint Catharines, Ont., 28 décembre 1947). B.Mus. (Toronto) 1969, M.A., maîtrise en philosophie (Columbia) 1972, Ph.D. (ibid.) 1978. À l'Université de Toronto, il étudia l'ethnomusicologie avec Mieczyslaw Kolinski, et la musicologie avec John Beckwith, Rika Maniates, Harvey Olnick et Christoph Wolff. À l'Université Columbia, il eut pour professeurs Chou Wen-Chung, Dieter Christensen, Israel J. Katz et Willard Rhodes (ethnomusicologie), Paul Henry Lang, Edward Lippman et Denis Stevens (musicologie), ainsi que Benjamin Boretz et Patricia Carpenter (théorie musicale). En 1978, Rahn se mit à enseigner à l'Université York, où il fut nommé dir. du dépt des beaux-arts en 1990 (à l'Atkinson College). Il donna également des cours à l'Université de Toronto (1982-83) et au RCMT (1980-84). Il reçut de nombreuses bourses de recherche, dont deux - le Canada Research Fellowship (1987-88) et l'autre provenant du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (1984-85) - furent consacrées à ses travaux sur Marchettus de Padoue.

En 1991, Rahn avait publié dans des revues spécialisées quelque 30 grands articles traitant de musique roumaine, africaine, sud-asiatique ou indonésienne, du chant français à la Renaissance, de théorie modale dans le bas Moyen Âge, de questions relatives à la texture, la métrique, la structure scalaire, la perception et la pédagogie, ainsi que de problèmes de méthodologie propres à la théorie musicale. Son œuvre essentielle, A Theory for All Music (Toronto 1983), porte sur les considérations théoriques qu'implique l'analyse de la musique non occidentale. Rahn a mené plusieurs études analytiques sur la chanson traditionnelle canadienne de langue anglaise ou française - pour le compte de la Revue de musique folklorique canadienne, dont il fut rédacteur en chef adj. de 1983 à 1989 (pour les articles anglais), avant d'en devenir le corédacteur en chef en 1990. En 1987, il fut nommé dir. et vice-prés. (secteur anglais) de la SCMF (SCTM).

ÉCRITS (Sélection)

« Text underlay in Gagnon's collection of French-Canadian folk song », CFMJ, IV (1976).

« Stereotyped forms in English-Canadian children's songs », CFMJ, IX (1981).

« Guidelines for harmonizing English-language folk songs », CFMJ, XIV-XV (1986-87).

« <M'en revenant de la joli' Rochelle> : A song from ca. 1500 in the current French Canadian repertoire », CFMJ, XVI (1988).

« An introduction to English-language folksong style », CFMJ, XVII-XVIII (1989-90).