Prism

Prism. Groupe rock de Vancouver, actif de 1976 à 1984, formé par le producteur et trompettiste Bruce Fairbairn, avec l'auteur-compositeur et batteur Jim Vallance (qui utilisait le nom de Rodney Higgs), pour la réalisation du micr.

Prism

Prism. Groupe rock de Vancouver, actif de 1976 à 1984, formé par le producteur et trompettiste Bruce Fairbairn, avec l'auteur-compositeur et batteur Jim Vallance (qui utilisait le nom de Rodney Higgs), pour la réalisation du micr. Prism (EMI INS-3014) qui incluait le populaire « Spaceship Superstar ». Sur cet album figuraient aussi Lindsay Mitchell (guitare), John Hall (claviers), Ron Tabac (voix), Tom Keenlyside (saxophone) et Tom Lavin (guitare et guitare basse). Durant les années fastes du groupe (1978-81), son personnel comprenait Tabac, Mitchell et Hall, Al Harlow (guitare et guitare basse) et Rocket Norton (batterie). Parmi les autres chansons populaires produites par Prism durant cette période se trouvent « Armageddon » (1979) ainsi que « Night to Remember » et « Young and Restless » (1980). C'est durant ces mêmes années que parurent les micr. See Forever Eyes (GRT 9230-1075), Armageddon (Magnum 9242-2001) et Young and Restless (Cap. ST-12072), tous produits par Fairbairn, en plus de l'anthologie de grands succès All The Best from Prism (Cap. ST-6477). Les ventes canadiennes de chaque album ont dépassé les 100 000 exemplaires et, dans le cas d' Armageddon, 200 000 exemplaires. Prism se produisit dans des arènes et des stades un peu partout au Canada et en vedette amér. pour Meat Loaf, Dave Mason, les Beach Boys, Cheap Trick et autres lors de tournées aux États-Unis. Le groupe reçut le Juno Award en 1981 en tant que groupe de l'année.

Ron Tabac (1953 - 1984), dont la voix aiguë était le trait commun entre les divers styles de Prism, du rock progressif d'« Armageddon » au pop léger de « Take Me Away », fut remplacé par Henry Small en 1981. Cette même année parut le micr. Small Change (Cap. ST-12184), incluant la chanson « Don't Let Him Know » qui obtint un certain succès aux É.-U. en 1982. Un dernier micr., Beat Street (Cap. ST-12226), paru en 1983, mettait en vedette Small et quatre musiciens amér. Prism ressuscita pour un court laps de temps en 1988, avec Mitchell, Harlow, Norton et d'autres; une anthologie de ses grands succès, Over 60 Minutes with Prism, parut sur CD la même année (Cap. C-2-91173).


Lecture supplémentaire

  • Palmer, Vaughn. 'Are you ready to R-O-C-K?' Vancouver Province, 8 Sep 1978

    Waddell, Steve. 'Vancouver's Prism: sowing the seeds of time,' Performing Arts, Winter 1980

    Newton, Steve. 'Rewriting the ending for Prism,' Georgia Straight, 29 Jan -5 Feb 1988