PolyGram Group Canada Inc

PolyGram Group Canada Inc. (Polydor Ltée / Ltd., 1966-78; PolyGram Inc., 1978-90; PolyGram Records of Canada Inc., 1990-91). Filiale canadienne du conglomérat international PolyGram International Holding BV, basé aux Pays-Bas et possédant son siège social à Londres.

PolyGram Group Canada Inc

PolyGram Group Canada Inc. (Polydor Ltée / Ltd., 1966-78; PolyGram Inc., 1978-90; PolyGram Records of Canada Inc., 1990-91). Filiale canadienne du conglomérat international PolyGram International Holding BV, basé aux Pays-Bas et possédant son siège social à Londres. Établie au Canada en 1966 sous le nom de Polydor Ltée, PolyGram Records devint une division de PolyGram Group, qui vit le jour en 1992 et englobe également Island Records (acquis en 1989), A & M Records (acquis en 1990) et plusieurs autres divisions de PolyGram - la distribution, la publication, la commercialisation télévisuelle (PolyTel), les vidéos, etc. Le siège social, d'abord situé à Montréal, est passé à Toronto en 1991, la compagnie conservant des filiales à Montréal, Winnipeg, Calgary, Edmonton et Vancouver. Le premier prés. de Polydor Ltée fut Fred Exon, à qui succédèrent Evert Garretson en 1970, Tim Harold en 1975, Peter Erdmann en 1981 et Tim Rooney en 1990. Sous ses divers noms au Canada, PolyGram s'est consacrée principalement à la distribution nationale et au marketing d'étiquettes détenues ou distribuées par la compagnie mère, soit Deutsche Grammophon et Philips (et leurs filiales respectives), de même que Barclay, ECM, Fontana, Mercury, Polydor, Vertigo, Verve et bien d'autres. Avec l'achat de Decca, par la compagnie mère en 1980, London Records of Canada (1967) Ltd. a cessé d'exister, mais l'étiquette London a été conservée par PolyGram Records. Parmi les artistes canadiens qui ont enregistré sous ces étiquettes à un moment donné de leur carrière, on retrouve Paul Bley et Kenny Wheeler (ECM), Bootsauce et Lost and Profound (Vertigo), BTO, Sue Medley, Men Without Hats, Aldo Nova et Rush (Mercury), Robert Charlebois et Claude Léveillée (Barclay), Félix Leclerc (Philips), l'OSM (London) et Pat Travers (Polydor). Au fil des années, plusieurs artistes et ensembles pop canadiens ont aussi endisqué pour l'étiquette Polydor au Canada et à l'étranger, entre autres Art Bergmann, the Bells, Pierre Bertrand, Marie-Michèle Desrosiers, Eight Seconds, Goddo, Joey Gregorash, Monique Leyrac, Maneige, Jacques Michel, Frank Mills, Moxy, Diane Tell, Gino Vannelli et les Young Saints.