Ozolins, Arthur

Arthur Ozolins, pianiste (Lübeck, Allemagne, 7 février 1946). Il commence à étudier le piano à Buenos Aires, en Argentine. À treize ans, il entre au Conservatoire royal de musique de Toronto où il a pour maîtres Talivaldis Kenins et Alberto Guerrero.

Ozolins, Arthur

Arthur Ozolins, pianiste (Lübeck, Allemagne, 7 février 1946). Il commence à étudier le piano à Buenos Aires, en Argentine. À treize ans, il entre au Conservatoire royal de musique de Toronto où il a pour maîtres Talivaldis Kenins et Alberto Guerrero. Il étudie également avec Nadia Boulanger, Vlado Perlemuter et Nadia Reisenberg. En 1961, Ozolins fait ses débuts avec l'orchestre symphonique de Toronto, sous la direction du chef d'orchestre Walter Susskind. Il remporte le premier prix au Concours national de la SRC en 1968.

Arthur Ozolins se produit partout en Amérique du Nord et en Amérique du Sud, en Europe et en Australie, au Carnegie Hall, au Avery Fisher Hall et au Alice Tully Hall de New York, au Queen Elizabeth Hall de Londres, à l'opéra de Sydney, à la Sala Verdi de Milan, au Teatro Colón de Buenos Aires, au Théâtre des Champs-Élysées de Paris, au Schauspielhaus de Berlin et au Shostakovich Hall de Saint-Pétersbourg. Il effectuera sept tournées dans l'ancienne Union soviétique. Il joue avec le Royal Philharmonic Orchestra, l'orchestre Royal Liverpool Philhamonic et le Hallé Orchestra, les orchestres philharmoniques de Saint-Pétersbourg, de Stockholm et d'Oslo, ainsi qu'avec les orchestres de Montpellier, de Barcelone et de Buenos Aires. Avec le Saint Louis Symphony Orchestra, il fait ses débuts dans les orchestres américains comme remplaçant de Leon Fleisher, qui est souffrant. Au Canada, il joue plus de 50 fois avec l'Orchestre symphonique de Toronto et se produit fréquemment, comme pianiste soliste, avec les orchestres symphoniques de Montréal et de Vancouver.

Lauréat du premier prix Juno de musique classique, il a enregistré l'intégrale des concerti de Rachmaninov et la Rhapsody on a Theme of Paganini avec Mario Bernardi et l'Orchestre symphonique de Toronto, sous étiquette Les disques SRC. Né de parents lettons, A. Ozolins est un champion de la musique lettonne pour piano et il a enregistré les oeuvres du compositeur letton Janis Medins et de Talivaldis Kenins.

En novembre 2000, Arthur Ozolins a joué l'intégrale des concerti de Rachmaninov et la Paganini Rhapsody pendant deux soirées de suite au Hamilton Place, avec le National Academy Orchestra, sous la baguette de Boris Brott. En février 2001, un récital organisé par Music Toronto marque le 40e anniversaire de ses débuts.