Oratoire Saint-Joseph



Oratoire Saint-Joseph
L'Oratoire Saint-Joseph, \u00e0 Montréal (photo de J.A. Kraulis).

Oratoire Saint-Joseph

 L'aventure du sanctuaire commence en 1904, alors que le Frère ANDRÉ, de la congrégation de Sainte-Croix, appuyé par quelques amis, fait bâtir une première petite chapelle sur le Mont-Royal, en l'honneur de saint Joseph. L'affluence est telle qu'une église de 1000 places, la crypte, est construite en 1917. Les travaux de la basilique, de style renaissance italienne, débutent en 1924 et se terminent en 1967. Au fil des ans, plusieurs architectes participent au développement du projet initial. Aux éléments des premiers architectes, Dalbé Viau et Alphonse Venne, s'ajoutent les contributions de dom Paul Bellot, qui réalise le dôme de l'Oratoire, en 1937, puis celles de Lucien Parent et de Gérard Notebeart.

Cet ensemble architectural de renom a été rehaussé par l'ajout, dans la plus élevée de ses églises, d'un système d'éclairage latéral dont la pièce maîtresse est un anneau central programmable, et qui offre une nouvelle perspective au pèlerin venu découvrir l'autel, le crucifix et les 12 apôtres réalisés par le maître français, Henri Charlier; le chemin de croix sculpté par Roger de Villiers; les vitraux illustrant les mentions de saint Joseph dans l'histoire canadienne, oeuvres de Marius Plamondon. Les grandes orgues sont une réalisation de Rudolh von Beckerath et comptent 5811 tuyaux répartis en 78 jeux; le prestigieux carillon de 56 cloches de bronze a été offert à l'Oratoire en 1954.

Centenaire en 2004, l'Oratoire Saint-Joseph apparaît comme un carrefour de rencontre et de dialogue. Il demeure le plus important sanctuaire au monde dédié à Saint-Joseph, et il est l'édifice le plus élevé et le plus visible à Montréal. Par sa situation géographique et son imposante architecture, il attire des personnes de toutes appartenances religieuses. Plus de 2 millions de visiteurs et de pèlerins se rendent à l'Oratoire, chaque année. Parmi les pèlerins, les femmes sont représentées à près de 75%. En revanche, hommes et femmes se côtoient en pourcentage égal au sein de la population touristique. Enfin, plus de 40% des visiteurs sont issus de diverses communautés culturelles. En plus des offices religieux, une variété d'activités culturelles se déroulent à l'Oratoire Saint-Joseph dont la principale église, la basilique, offre 3000 places assises.