Ontario Registered Music Teachers' Association

Ontario Registered Music Teachers' Association, ORMTA (Ontario Music Teachers' Association, OMTA, 1936-46). Association formée à Toronto en 1936 pour promouvoir et maintenir des qualifications musicales et académiques élevées chez ses membres, professeurs de musique.

Ontario Registered Music Teachers' Association

Ontario Registered Music Teachers' Association, ORMTA (Ontario Music Teachers' Association, OMTA, 1936-46). Association formée à Toronto en 1936 pour promouvoir et maintenir des qualifications musicales et académiques élevées chez ses membres, professeurs de musique. Une OMTA antérieure (Canadian Society of Musicians) avait été fondée en 1885.

Contexte

En 1936, plusieurs associations locales de professeurs, dont celles d'Owen Sound, Stratford, Guelph et Sarnia, se regroupent sous le nom d'OMTA lors d'une réunion le 6 octobre à Toronto, réunion suscitée par W.B. Rothwell, de Stratford. En 1942, l'OMTA s'affilie à la FCAPM, et en 1946, elle prend le nom d'ORMTA. Le nombre initial de 131 membres passe alors à quelque 1400 membres actifs, associés et honoraires.

Philosophie

L'organisme encourage l'excellence des qualifications musicales et universitaires de ses professeurs, les idées progressives sur l'enseignement de la musique, l'éducation permanente des enseignants, la participation à des congrès et des événements culturels de la communauté de même qu'une sensibilisation à la musique canadienne contemporaine. En outre, l'association parraine (ou, avec la FCAPM, contribue à parrainer) des ateliers, des bourses, des concours ainsi que la Semaine de musique canadienne. Quant au comité des examinateurs, il évalue les qualifications des candidats à l'adhésion.

Adhésion

L'ORMTA est un regroupement provincial d'éducateurs de musique, sans but lucratif, géré par un conseil bénévole. Les membres sont des professeurs de musique de tout l'Ontario détenant un diplôme d'un conservatoire universitaire reconnu. Les professeurs doivent avoir un niveau élevé de formation et s'engager dans l'éducation professionnelle de la musique. Des représentants de neuf zones - Ottawa, Toronto, Ouest, Centre, Sud, Est, Nord-Est, Centre Nord et Nord-Ouest (ces zones furent divisées à leur tour en succursales : 39 en 1991) - forment le conseil d'administration. Les succursales sont autonomes, chacune ayant ses propres prés. et comité exécutif et étant responsable de son programme d'ateliers, prix et bourses et de coopération à la Semaine de musique canadienne de la FCAPM. C'est grâce à l'ORMTA que la musique est acceptée comme matière créditable dans les écoles secondaires de l'Ontario, les crédits s'appliquant aussi aux cours particuliers.

Conventions et publications

Un congrès annuel de trois ou quatre jours se tient au printemps dans une ville de l'Ontario pour rassembler les professeurs de toute la province afin qu'ils partagent leurs idées sur la musique et l'enseignement de la musique. La publication trimestrielle de l'ORMTA, Notes, commence vers 1969. En 1991, on en distribue environ 1400 exemplaires et elle paraît trois fois par an. Sous les auspices de la section de Toronto, le comité de sélection de musique contemporaine (voir Contemporary Showcase) prépare une série de listes annotées de musique canadienne pour piano publiées pour la première fois dans Musicanada (juin-juillet, août-septembre 1968). En 1976, elle commande à Walter Kemp un rapport présenté en 1977 sous le titre de To Listen and To Teach. Les archives provinciales de l'Ontario conservent des interviews sur bandes, prêtes pour la radiodiffusion, avec neuf membres de longue date de l'ORMTA. En 1976, William Vaisey rassemble les archives provinciales de l'association à Toronto. En 1991, il y est toujours archiviste.

Récompenses et activités spéciales

L'ORMTA parraine et soutient plusieurs activités et récompenses pour encourager et mettre en valeur l'excellence musicale de la province. En 1980, l'ORMTA se joint aux autres provinces de la FCAPM pour soutenir la Young Artist Series (un programme initié par la FCAPM en 1942). Les étudiants au niveau associé, qui sont finalistes aux compétitions provinciales, donnent des récitals dans d'autres provinces. Chaque année, on décerne également aux compétitions provinciales la bourse commémorative Esther Su, créée en 1997 en mémoire de l'ancienne trésorière de l'ORMTA, Esther Su à deux étudiants, choisis en fonction de l'excellence de leurs performances. Parmi les autres prix, figurent le concours national de composition de la Semaine de la musique canadienne, le Citation Award, le Prix Cora B. Ahrens et le Special Teacher Award.