Moss, Anne Marie

Anne Marie Moss. Chanteuse, professeure (Toronto, 6 février 1935). À part quelques cours de maîtrise de la respiration qu'elle reçut de Portia White en 1955, elle est autodidacte.

Moss, Anne Marie

Anne Marie Moss. Chanteuse, professeure (Toronto, 6 février 1935). À part quelques cours de maîtrise de la respiration qu'elle reçut de Portia White en 1955, elle est autodidacte. Elle commença sa carrière dès son enfance et chanta d'abord du jazz au début des années 1950 avec les groupes de Joey Masters et de Cal Jackson, deux pianistes amér. alors établis à Toronto. Elle chanta aussi avec les orchestres de danse de Ferde Mowry et de Benny Louis, et participa à des émissions de variétés à la télévision de la SRC pendant les années 1950. Elle se produisit quelquefois avec les groupes de jazz de Norman Symonds et de Ron Collier, et fit des tournées au Canada et aux États-Unis avec le saxophoniste Don Thompson (1956-58). En 1959, elle se joignit au grand orchestre de Maynard Ferguson aux É.-U. où elle chanta avec Count Basie et son orchestre et remplaça Annie Ross dans le trio de jazz vocal Lambert, Hendricks and Ross pendant un bref laps de temps. Elle épousa en 1961 le chanteur-guitariste amér. Jackie Paris et commença à chanter avec lui. Ils se produisirent ensemble jusqu'en 1980 dans des cabarets un peu partout aux É.-U. et enregistrèrent le micr. Live at the Maisonette (Different Drummer 1004). Lors d'une de leurs rares visites au Canada, au cabaret Bourbon Street à Toronto en 1976, Jack Batten écrivit : « La voix et les attaques de Mme Moss... sont devenues plus modérées qu'elles ne l'étaient au début de sa carrière à Toronto. Elle semble s'adonner moins à des envolées et à des improvisations sophistiquées et se concentrer davantage sur la simple projection et la communication. Elle a pour cela tout ce qu'il faut - une diction excellente, une interprétation intelligente des paroles et une voix pure, professionnelle et très bien posée » (Globe and Mail, Toronto, 13 octobre 1976). Moss reprit sa carrière en solo après 1980, enregistrant l'album Don't You Know Me? (Stash ST-211, paru en 1981) et se produisant en concert, dans des cabarets et des collèges. Elle donna plusieurs spectacles à Toronto dans les années 1980. Elle a enseigné le chant en cours particuliers et, à partir de 1987, à la Manhattan School of Music de New York.


Lecture supplémentaire

  • Lazenby, Dick. 'Anne Marie Moss,' Coda, vol 2, Oct 1959