Morton, William

William Morton. Ténor, professeur (Deloraine, sud de Brandon, Man., 27 septembre 1912). Formé d'abord comme violoniste - il jouait dans un orchestre de danse à l'âge de 13 ans - Morton étudia le chant à Regina avec Alicia Birkett et, en 1933, fit ses débuts à la radio à la station CKCK.

Morton, William

William Morton. Ténor, professeur (Deloraine, sud de Brandon, Man., 27 septembre 1912). Formé d'abord comme violoniste - il jouait dans un orchestre de danse à l'âge de 13 ans - Morton étudia le chant à Regina avec Alicia Birkett et, en 1933, fit ses débuts à la radio à la station CKCK. Établi à Toronto en 1935, il y étudia avec Albert Whitehead et James Rosselino et se fit souvent entendre à la radio de la SRC. Il chanta l'Évangéliste lors des présentations annuelles publiques et des émissions radiophoniques de la SRC de la Passion selon saint Matthieu par le Choeur Mendelssohn de Toronto (1938-51) et, en 1940, 1946 et 1950, lors d'exécutions de l'oeuvre à Montréal. À la suite de la présentation de 1940, dirigée par Wilfrid Pelletier, Thomas Archer écrivit dans The Gazette (Montréal, 11 juin 1940) : « M. Morton possède un ténor lyrique d'une suave qualité et plein d'une frissonnante énergie. Il sait communiquer l'extraordinaire pathos de la ligne mélodique dépouillée que Bach suspend au-dessus d'une série de simples accords au clavier. En fait, il y eut des moments au cours desquels ce jeune ténor créa certains effets dont la touchante émotion était à peine supportable... » Interprète fréquent aux émissions du CBC Light Opera et du CBC Opera, il chanta lors des premières radiophoniques de Transit through Fire (1942, rôle du Maître à danser) et Deirdre of the Sorrows (1946, rôle de Naisi) de Willan, dans 13 opérettes de Gilbert et Sullivan, The Beggar's Opera de Gay, Merrie England de German et lors des premières canadiennes de The Devil Take Her de Benjamin et Peter Grimes de Britten (1949, rôle titre). Il fut à cette époque (1942-51) membre fondateur des Four Gentlemen (avec le ténor Jack Reid, le baryton Ernest Berry et la basse Ernest Taylor à qui succéda John Harcourt), groupe formé pour chanter à l'émission « Carry On Canada » de Samuel Hersenhoren à la radio de la SRC. Le quatuor fut à l'affiche chaque semaine durant plusieurs années, chantant de « vieilles chansons », des mélodies, des hymnes et des chansons folkloriques. En 1954, Alan Sawyer succéda à Morton et les Four Gentlemen se joignirent aux Commodores pour former le noyau des Carl Tapscott Singers. En 1952, Morton s'établit à Vancouver où il fonda et dirigea le Vancouver Opera Theatre et donna des leçons particulières durant plus de 20 ans. Wendy Martin, Don McManus, Harry Mossfield, Karl Norman et Maurice Pearson furent au nombre de ses élèves. En 1991, Morton vivait à Tsawwassen, C.-B.