Miscouche

Miscouche, collectivité de l'Î.-P.-É.; pop. 869 (recens. 2011), 769 (recens. 2006). Miscouche est située à 67 km à l'ouest de Charlottetown. Elle est d'abord incorporée en tant que village en 1957, et en tant que collectivité en 1987.


Miscouche

Miscouche, collectivité de l'Î.-P.-É.; pop. 869 (recens. 2011), 769 (recens. 2006). Miscouche est située à 67 km à l'ouest de Charlottetown. Elle est d'abord incorporée en tant que village en 1957, et en tant que collectivité en 1987. Miscouche vient d'un mot mi'kmaq signifiant « petite île herbeuse » ou « petit endroit marécageux ». Miscouche est une communauté qui se trouve à l'intérieur des terres au coeur d'une région agricole. L'endroit est d'abord colonisé par des Acadiens venus de la baie Malpeque en 1727. Des colons écossais immigrent ensuite à Miscouche au début du XIXe siècle.

Côté historique et culturel, c'est à Miscouche, en 1884, qu'a eu lieu la deuxième Convention nationale acadienne, lors de laquelle les délégués ont choisi tous les symboles identitaires que l'on connaît aujourd'hui: drapeau, hymne national, devise et insigne.

De nos jours, la ville est principalement résidentielle : la majeure partie de ses habitants sont retraités ou travaillent à SUMMERSIDE ou à l'important parc industriel voisin, implanté sur l'ancien site de la Base des Forces canadiennes de Summerside. Située en bordure de la principale route menant à la partie acadienne de l'Île-du-Prince-Édouard, Miscouche, qui abrite le Musée acadien de l'Île-du-Prince-Édouard, profite grandement du tourisme. L'église catholique romaine construite en 1892 dans le style néogothique de la grande époque victorienne constitue le principal centre d'intérêt de la ville.


Liens externes