Law, Eileen

Eileen Law. Contralto, professeure (Belfast, 16 octobre 1900 - Toronto, 30 novembre 1978). Licentiate et Associate (Canadian Academy of Music) milieu des années 1920.

Law, Eileen

Eileen Law. Contralto, professeure (Belfast, 16 octobre 1900 - Toronto, 30 novembre 1978). Licentiate et Associate (Canadian Academy of Music) milieu des années 1920. Elle étudia avec Jenny Taggart (chant) et Ernest MacMillan (piano) à la Canadian Academy of Music (1922-26), et en cours particuliers en 1926 et 1936 avec Hope Morgan. Elle étudia également à Toronto avec Emmy Heim en 1936, à Montréal avec Pauline Donalda en 1940 et à New York avec Louis Bachner en 1941. Elle se produisit comme soliste à l'église Timothy Eaton Memorial (1923-36), à la First Church of Christ Scientist (1936-45) et chanta dans des exécutions de la Passion selon saint Matthieu de Bach à Toronto durant 25 ans. Au cours de sa carrière, elle chanta avec le TSO, les Concerts symphoniques Promenade et les orchestres symphoniques de Cleveland, Detroit et Minneapolis, avec l'Ottawa Choral Union, le Choeur Mendelssohn de Toronto et l'Apollo Musical Club Choir de Chicago. Elle se produisit plusieurs fois aux réseaux de radio de la SRC, de NBC et de CBS.

Excellant surtout à l'oratorio (Messiah, Dream of Gerontius, Elijah, etc.), elle chanta toutefois à l'émission « Opera House of the Air » commanditée par Canadian Industries Ltd., sous la direction de Reginald Stewart au début des années 1930, et en 1939 elle interpréta le rôle d'Ortrud dans Lohengrin avec l'Opera Guild de Toronto au Massey Hall; à la fin des années 1930, elle fut invitée à chanter avec l'Opéra d'État de Vienne, mais le spectacle fut annulé à cause de l'invasion de l'Autriche par Hitler. En février 1942, elle fut soliste dans la Messe en si mineur de Bach lors du concert d'adieu de H.A. Fricker comme chef du Choeur Mendelssohn de Toronto. En janvier 1945, elle chanta avec le TSO dans la première canadienne de Das Lied von der Erde de Mahler et, en 1946, fut soliste dans la Missa solemnis de Beethoven aux Festivals de Montréal. La même année, elle chanta dans le Requiem de Verdi avec le Mormon Tabernacle Choir à Salt Lake City. À son sujet, le critique Hector Charlesworth écrivit qu'elle était « célèbre non seulement par la clarté, l'ampleur et l'émotion de son chant, mais surtout par sa maîtrise de la diction et du phrasé » (Toronto, Globe and Mail). Professeure au RCMT (1938-77) et à la faculté de musique de l'Université de Toronto (1952-61), elle donna également des cours d'été à divers centres, dont la Mount Saint Vincent Academy à Halifax. James Crackokatt, Millard Williams, Mary Alice Rodgers, Constance Newland et Donna Small furent parmi ses élèves.