Roméo Larivière

Roméo (Clément) Larivière. Compositeur, grégorianiste (Montréal, 21 novembre 1880 - Joliette, Québec, 5 mars 1939). Il entra très jeune chez les Clercs de Saint-Viateur comme enseignant et fut principalement attaché au collège Saint-Joseph de Berthierville et au collège Bourget de Rigaud.

Roméo (Clément) Larivière. Compositeur, grégorianiste (Montréal, 21 novembre 1880 - Joliette, Québec, 5 mars 1939). Il entra très jeune chez les Clercs de Saint-Viateur comme enseignant et fut principalement attaché au collège Saint-Joseph de Berthierville et au collège Bourget de Rigaud. Autodidacte, à l'exception de quelques leçons de piano reçues à Montréal de Jean-Baptiste Denys, il allait cependant devenir un maître du chant liturgique et un compositeur respecté. Il fut collaborateur de la Schola cantorum de Montréal qui publia dès 1921 son Cantique pour une première messe et un Cor Jesu pour choeur. Viendront ensuite d'autres compositions religieuses : Terra tremuit, Regina coeli (1925), Laetentur coeli et Tui sunt coeli (1927) ainsi que deux messes de requiem (1930), sans compter de nombreux motets et cantiques. « Dollard » fut créé à Carillon, Québec, en 1922. Son Manuel de chant grégorien fut reçu avec enthousiasme lors de sa publication en 1930. Cet ouvrage est basé sur les principes grégoriens de dom Pothier, d'Amédée Gastoué et de dom Lucien David. Ce dernier, au lendemain de la mort du frère Larivière, écrivit : « ... très doué pour la musique... joua un rôle important, durant une quarantaine d'années, dans la restauration du chant sacré au Canada » (Revue du chant grégorien, Paris, mai 1939). Les compositions du frère Larivière, par leur simplicité, leur accent juste et, à certains moments, leur éclat, ont fourni un répertoire apprécié des maîtres de chapelle et bien approprié à leur destination liturgique. Un fonds d'archives est conservé au collège Bourget; certains manuscrits se trouvent aussi chez les Clercs de Saint-Viateur à Joliette.