L'Anglais, Paul

Paul L'Anglais, producteur (Québec, 22 octobre 1907 - Montréal, 23 mai 1982). Avocat de formation, il entre en 1932 dans le monde de la radio à titre de producteur et de réalisateur et y oeuvre jusqu'en 1957.

L'Anglais, Paul

Paul L'Anglais, producteur (Québec, 22 octobre 1907 - Montréal, 23 mai 1982). Avocat de formation, il entre en 1932 dans le monde de la radio à titre de producteur et de réalisateur et y oeuvre jusqu'en 1957. Il excelle dans le radioroman, le radiothéâtre et les variétés et compte à son actif quelque 300 émissions. Après la guerre, il fonde Québec Productions, bâtit des studios et tente l'aventure du cinéma. Sa première production est un film tourné en deux versions, Whispering City / La Forteresse (Fédor Ozep, 1947). Il ne perce pas le marché international qu'il visait et se réoriente vers le marché local. Il adapte un radioroman populaire de Claude-Henri GRIGNON, Un homme et son péché (Paul Gury, 1948) auquel il donne une suite, Séraphin (Paul Gury, 1950). Entre temps il adapte un autre radioroman, Le Curé de village (Paul Gury, 1949), d'après Robert CHOQUETTE. Après ces oeuvres traditionnelles, qui connaissent néanmoins du succès, il monte une coproduction avec la France, Son copain (Jean Devaivre, 1950), qui se solde par un échec. Il quitte alors Québec Productions. Il rêvait depuis longtemps de produire pour la télévision et lorsque celle-ci fait son apparition en 1952, il fonde une maison de production. En 1959, il s'associe avec J.A. DESÈVE pour fonder Télé-Métropole (1961) où il poursuivra le reste de sa carrière. Paul L'Anglais aura été le premier grand producteur du cinéma québécois et un grand du monde des communications.