Adaskin, John

John Adaskin. Chef d'orchestre, réalisateur à la radio, administrateur, violoncelliste (Toronto, 4 juin 1908 - 4 mars 1964). Fellow (Royal Society of Arts) 1961.
John Adaskin. Chef d'orchestre, réalisateur à la radio, administrateur, violoncelliste (Toronto, 4 juin 1908 - 4 mars 1964). Fellow (Royal Society of Arts) 1961.


Adaskin, John

John Adaskin. Chef d'orchestre, réalisateur à la radio, administrateur, violoncelliste (Toronto, 4 juin 1908 - 4 mars 1964). Fellow (Royal Society of Arts) 1961. Frère cadet de Harry et Murray Adaskin, il étudia au Hambourg Conservatory (1924-29) avec George Bruce et Boris Hambourg (violoncelle) puis (1930-33) au TCM (RCMT) avec Leo Smith (violoncelle et matières théoriques) et Luigi von Kunits (direction d'orchestre). Il joua du violoncelle dans des orchestres à la radio (1926-35) et avec le TSO (1926-38), et fut réalisateur à la CCR et, plus tard, à la SRC (1934-43). À titre de directeur de John Adaskin Productions (1943-61), il continua à réaliser des émissions de radio pour la SRC, dont les séries populaiers « Singing Stars of Tomorrow » et « Opportunity Knocks ». Il fut également le chef d'orchestre de cette dernière série. Il commanda plusieurs oeuvres pour la SRC : à Britten (The Young Apollo, 1939), à Willan (Transit through Fire, 1942) et à 67 compositeurs canadiens plus de 101 oeuvres courtes pour « Opportunity Knocks » (1950-57). Pendant un certain temps, vers 1950, il organisa et donna, au Ryerson Polytechnical Institute de Toronto, des cours sur la production d'émissions radiophoniques et télévisées. En 1961, il succéda à Jean-Marie Beaudet au poste de secrétaire général du Centre de musique canadienne, fonction qu'il remplit jusqu'à sa mort subite. Infatigable promoteur de la musique canadienne, il enrichit la bibliothèque du centre, dirigea la publication du magazine Music Across Canada en 1963 et commanda à divers compositeurs des oeuvres à des fins pédagogiques. Le John Adaskin Project continue son oeuvre en encourageant la création canadienne d'oeuvres pour fin d'éducation. Il était l'époux de Naomi Granatstein.

Écrits

« Radio production in relation to symphony broadcasting », CRMA, I (avril 1942).

« MacMillan as conductor », Music Across Canada (juill.-août 1963).


//