Guilbault-Thérien Inc

Guilbault-Thérien Inc. (Orgue Providence Inc., 1946-79). Établissement de facture d'orgues fondé à Saint-Hyacinthe, Québec, en 1946 (sous le nom d'Orgue Providence Inc.), par Maurice Guilbault (1903 - 1969), un ancien de la maison Casavant.

Guilbault-Thérien Inc

Guilbault-Thérien Inc. (Orgue Providence Inc., 1946-79). Établissement de facture d'orgues fondé à Saint-Hyacinthe, Québec, en 1946 (sous le nom d'Orgue Providence Inc.), par Maurice Guilbault (1903 - 1969), un ancien de la maison Casavant. En 1968, Guilbault confia la direction de son entreprise à son fils André (Saint-Hyacinthe, 28 novembre 1937) qui s'adjoignit un harmoniste de Casavant, Guy Thérien (Iberville, Québec, 20 novembre 1947 - St-Hyacinthe 11 mai 2001). La maison adopta le nom actuel en 1979. Impliquée au début dans les orgues à traction électropneumatique, elle a construit son premier instrument à traction mécanique en 1969. En 1990, elle signait son opus 37, un orgue de 54 jeux, sixième d'une série de grands instruments mis en chantier à partir de 1984 pour Montréal, Ottawa, Toronto et White Plains, N.Y. Parallèlement, Guilbault-Thérien a reconstruit plusieurs dizaines d'orgues électropneumatiques, au Québec surtout, notamment ceux des cathédrales de Rimouski, Valleyfield, Sherbrooke, Québec et Chicoutimi. La compagnie a aussi réparé à l'identique le Déry de Saint-Isidore et celui de Saint-Roch-des-Aulnaies. Pour les instruments neufs, la structure sonore des orgues de Guilbault-Thérien s'inspire principalement des sources européennes, notamment françaises, mais en recherchant pour les instruments petits ou moyens une certaine polyvalence des timbres. Quant aux reconstructions, elles rétablissent au besoin l'étagement classique des divisions tout en préservant, pour le Récit, la structure et les couleurs de l'orgue symphonique.


Lecture supplémentaire

  • Bulletin des Amis de l'orgue de Québec, 11 (Apr 1970), 12 (Nov 1970), 26 (Mar 1975), 37 (Dec 1981), 42 (Mar 1986)