Grand sceau du Canada

La constitution de l'État canadien en 1867 engendre le besoin d'un sceau pour les fins du gouvernement. Un sceau temporaire est donc préparé. Le travail minutieux de gravure du sceau permanent est achevé en Angleterre, en 1869, et le sceau est livré au gouverneur général.

Grand sceau du Canada

La constitution de l'État canadien en 1867 engendre le besoin d'un sceau pour les fins du gouvernement. Un sceau temporaire est donc préparé. Le travail minutieux de gravure du sceau permanent est achevé en Angleterre, en 1869, et le sceau est livré au gouverneur général. Il n'a qu'une face représentant la reine Victoria assise sous un dais de style gothique. Suivant l'usage, un nouveau sceau est préparé pour chaque nouveau souverain qui accède au trône : Édouard VII, George V, George VI (le grand sceau d'Édouard VIII n'est pas utilisé en raison de son abdication) et Elizabeth II. Le sceau de la nouvelle reine est fabriqué par la Monnaie royale du Canada, à Ottawa. Conçu par l'artiste canadien Eric Aldwinckle, il représente la reine et les armoiries royales du Canada. Son usage est autorisé le 14 novembre 1955. De nos jours, le gouverneur général est le gardien attitré du grand sceau; le registraire général du Canada en a la garde quotidienne.

D'habitude, l'impression du grand sceau se fait directement sur la surface d'un document (p. ex., voir la photo du document de la Constitution à l'article CONSTITUTION).