Graham Fraser

Graham Fraser, industriel, chef de file (New Glasgow, N.-É., 12 août 1846 -- id., 25 déc. 1915). Après son apprentissage aux États-Unis, Fraser revient à New Glasgow en 1867 pour travailler aux chantiers navals de J.W. Carmichael.
Graham Fraser, industriel, chef de file (New Glasgow, N.-É., 12 août 1846 -- id., 25 déc. 1915). Après son apprentissage aux États-Unis, Fraser revient à New Glasgow en 1867 pour travailler aux chantiers navals de J.W. Carmichael.


Graham Fraser, industriel, chef de file (New Glasgow, N.-É., 12 août 1846 -- id., 25 déc. 1915). Après son apprentissage aux États-Unis, Fraser revient à New Glasgow en 1867 pour travailler aux chantiers navals de J.W. Carmichael. En 1872, avec George Forrest Mackay, il forme la compagnie Hope Iron Works, qui devient la Nova Scotia Forge Co. en 1874. En 1882, il met en place la Nova Scotia Steel Co à Trenton. Tout près, à Ferrona, il construit les premiers lavoirs de charbon et la première chambre de four à coke en Amérique du Nord. Il dirige le développement des gisements de minerai de fer de Scotia à l'Île Bell, à Terre-Neuve, et de charbon à Sydney Mines, au Cap-Breton. Il démissionne cependant en 1903 pour des questions de gestion financière avant d'occuper pour une courte période le poste de directeur des activités de la Dominion Iron and Steel. Il a servi la communauté de New Glasgow de différentes façons, en tant que conseiller municipal, commissaire de l'eau, maire et directeur de l'hôpital Aberdeen.


Lecture supplémentaire

  • J.M. Cameron, "The Steelmakers," NS Historical Soc Collections 40 (1980), and Political Pictonians (1967).

//