Bill Glassco

William Grant Glassco, metteur en scène et producteur (Québec, 30 août 1935 -Toronto, 13 sept 2004). Directeur artistique du Tarragon Theatre de Toronto (1971-1982) et du Centre Stage (1985-1991), Bill Glassco contribue grandement à l'essor et à la promotion d'un théâtre national.

William Grant Glassco

William Grant Glassco, metteur en scène et producteur (Québec, 30 août 1935 -Toronto, 13 sept 2004). Directeur artistique du Tarragon Theatre de Toronto (1971-1982) et du Centre Stage (1985-1991), Bill Glassco contribue grandement à l'essor et à la promotion d'un théâtre national. Il se dévoue inlassablement pour monter aussi bien les oeuvres de dramaturges canadiens reconnus que celles de jeunes dramaturges.

Après avoir étudié au Ridley College, à Princeton et à Oxford, Glassco va, en 1959, enseigner la littérature et poursuivre un doctorat à l'Université de Toronto. Déçu par le milieu universitaire, il quitte le Canada de 1964 à 1969 pour étudier l'art dramatique et la mise en scène à l'Université de New York. Après avoir dirigé un théâtre d'été, il rejoint le FactoryStudio Lab de Ken Gass, où il monte, en 1971, la première de la célèbre pièce de David Freeman, Creeps.

En 1971, Glassco et sa femme Jane Gordon fondent le Tarragon Theatre qui devient, grâce à eux, le théâtre qui connaît le plus de succès constants des théâtres expérimentaux, aussi bien en ce qui a trait à l'évolution de l'auditoire qu'à l'influence dramaturgique. Le but de Glassco est de soutenir les dramaturges canadiens en travaillant en étroite collaboration avec eux à toutes les étapes du montage d'une pièce. Il cherche toujours à atteindre les plus hauts niveaux possibles dans la présentation de nouvelles pièces afin de leur assurer les meilleures chances de succès pour l'avenir. Glassco considère le public comme un collaborateur important dans la création d'une pièce et présente sa motivation comme le besoin d'une « célébration de communication » avec le public. En faisant participer le public à la création de ses œuvres partout au Canada, il encourage le public canadien à s'intéresser au théâtre canadien.

De nombreux dramaturges sont maintenant reconnus grâce à l'engagement de Glassco. En 1971, il remonte Creeps pour inaugurer le Tarragon. En 1972, il met en scène la première Leaving Home de David French. Les années suivantes, il dirige toutes les premières présentations des pièces de French, dont deux au Tarragon. En 1972, Glassco et John Van Burek traduisent Forever yours Marie-Lou, (traduction de À toi pour toujours , ta Marie-Lou), de Michel Tremblay. Cette année là, au Tarragon, c'est la première fois qu'une pièce de Tremblay est présentée à l'extérieur du Québec et c'est aussi la première des six pièces qu'ils traduiront et que Glassco montera. Hosanna, en 1974, connaît un triomphe exceptionnel. En fait, le véritable exploit de Glassco est de réussir à attirer un public de Canadiens anglophones aux représentations de pièces québécoises. Entre 1973 et 1975, Glassco produit les trois parties de la Donnelly Trilogy de James Reaney, un des plus grands triomphes du Tarragon.

Ressentant le besoin de travailler sur une scène plus vaste et avec une compagnie plus importante, Glassco devient directeur artistique du Centre Stage de 1985 à 1991. En 1988, il fonde la Canadian Stage Company, née de la fusion du Centre Stage et du Toronto Free Theatre de Guy Sprung, qui deviendra une des compagnies de théâtre les plus importantes de Toronto. Parmi les principales productions de Glassco avec cette compagnie, citons la reprise de Jitters (1985) et de 1949 (1988) de David French, ainsi que la première de Nothing Sacred (1988) de George F. Walker.

Après avoir mis en scène, partout au Canada, plusieurs œuvres aussi bien au théâtre qu'à l'opéra, Glassco revient au Québec en 1991 et crée en 1999 la Montreal Young Company au Centre des arts Saidye Bronfman afin de mettre en scène les jeunes acteurs formés à Montréal et de les encourager à y rester travailler. En 2000, la compagnie remporte, pour sa toute première saison, le prix pour le meilleur ensemble décerné par le Montreal English Critics' Circle.

Bill Glassco est nommé Officier de l'Ordre du Canada en 1982. En 2002, il remporte le Dora Mavor Moore Silver Ticket Award pour l'ensemble de sa carrière au théâtre.