Ferguson, George Victor

George Victor Ferguson, directeur de rédaction (Cupar, Écosse, 20 avril 1897 -- Montréal, 26 janv. 1977). « Élève » de John W. DAFOE et journaliste remarquable, il est diplômé des universités de l'Alberta et d'Oxford où il est boursier de la Fondation Cecil Rhodes.
George Victor Ferguson, directeur de rédaction (Cupar, Écosse, 20 avril 1897 -- Montréal, 26 janv. 1977). « Élève » de John W. DAFOE et journaliste remarquable, il est diplômé des universités de l'Alberta et d'Oxford où il est boursier de la Fondation Cecil Rhodes.


Ferguson, George Victor

George Victor Ferguson, directeur de rédaction (Cupar, Écosse, 20 avril 1897 -- Montréal, 26 janv. 1977). « Élève » de John W. DAFOE et journaliste remarquable, il est diplômé des universités de l'Alberta et d'Oxford où il est boursier de la Fondation Cecil Rhodes. Il participe à la Première Guerre mondiale comme simple soldat, entre au service du Manitoba Free Press en 1925 et y assume le poste de rédacteur administratif sous Dafoe, en 1933. Tout comme ce dernier, il adopte une perspective franchement nationaliste canadienne et cherche à comprendre les fondements de l'unité du pays. En 1944, à la mort de Dafoe, il devient directeur de rédaction au Free Press, mais s'établit peu après à Montréal où il est rédacteur en chef du Montreal Star. Ses éditoriaux sur les relations entre anglophones et francophones attirent de nombreux lecteurs. Bien que sympathisant libéral, il se permet, comme Dafoe, de critiquer son propre parti et, lorsque les conservateurs de DIEFENBAKER s'emparent du pouvoir en 1957, il est manifestement transporté de joie.


//