Dionne, Télesphore-Octave

Télesphore-Octave Dionne. Luthier, contrebassiste (Québec, 1869 - Montréal, 30 novembre 1920). Il fut d'abord clarinettiste à l'Harmonie de Montréal puis opta pour la contrebasse. Il fit partie de l'OSM de Goulet pendant la saison 1905-06.
Télesphore-Octave Dionne. Luthier, contrebassiste (Québec, 1869 - Montréal, 30 novembre 1920). Il fut d'abord clarinettiste à l'Harmonie de Montréal puis opta pour la contrebasse. Il fit partie de l'OSM de Goulet pendant la saison 1905-06.


Dionne, Télesphore-Octave

Télesphore-Octave Dionne. Luthier, contrebassiste (Québec, 1869 - Montréal, 30 novembre 1920). Il fut d'abord clarinettiste à l'Harmonie de Montréal puis opta pour la contrebasse. Il fit partie de l'OSM de Goulet pendant la saison 1905-06. Comme luthier, il fit très jeune son apprentissage, notamment à Boston où il séjourna trois ans à l'atelier de Gould and Sons. Il ouvrit son propre atelier à Montréal en 1890 et se consacra surtout à la réparation d'instruments. Il signa pourtant une douzaine de violons et un violoncelle d'une belle facture. À sa mort en 1920, son apprenti Rosario Forget se porta acquéreur de l'atelier mais le nom T.-O. Dionne fut conservé. Son frère J.F. Raoul (Québec, 2 décembre 1877 - ?) chanta à Montréal dans le choeur des églises Notre-Dame, du Gesù et de Saint-Louis-de-France. Il fonda à Québec les Chanteurs de Saint-Dominique, choeur qu'il dirigeait encore en 1927, au festival du CP.


//