Coquitlam

Coquitlam (Colombie-Britannique), constituée en ville en 1992, population de 139 284 habitants (recensement de 2016), de 126 804 habitants (recensement de 2011). La ville de Coquitlam est située sur la rive nord du fleuve Fraser, entre Burnaby et New Westminster à l’ouest, et entre Port Coquitlam et Pitt Meadows à l’est. Le nord-ouest et le nord-est de Coquitlam comprennent les versants inférieurs de Eagle Mountain et Burke Mountain dont les sommets atteignent 1 600 mètres d’altitude.

Coquitlam (Colombie-Britannique), constituée en ville en 1992, population de 139 284 habitants (recensement de 2016), de 126 804 habitants (recensement de 2011). La ville de Coquitlam est située sur la rive nord du fleuve Fraser, entre Burnaby et New Westminster à l’ouest, et entre Port Coquitlam et Pitt Meadows à l’est. Le nord-ouest et le nord-est de Coquitlam comprennent les versants inférieurs de Eagle Mountain et Burke Mountain dont les sommets atteignent 1 600 mètres d’altitude.


Histoire

Les premiers habitants de cette région sont les Kwikwetlem des Salish de la côte centrale. Coquitlam est un dérivé de leur nom, qui signifie « petit saumon rouge. » Le nom fait référence au saumon qui, à une époque, remontait la rivière Coquitlam pour frayer dans le lac Coquitlam. En 1889, la Ross McLaren Mill (qui devient plus tard Fraser MIlls) est construite. Il s’agit de la scierie la plus avancée sur le plan technologique et la plus importante du genre. Coquitlam est constituée en district municipal en 1891. À partir de 1909, un important contingent de Canadiens français de l’industrie du bois du Québec migre à Maillardville, une communauté historique au sein de Coquitlam.

Coquitlam est politiquement divisée entre Fraser Mills et Port Coquitlam, et des communautés séparées se forment en 1913. Une grande partie de Fraser Mills est inondée en 1948. Elle fait partie de Coquitlam depuis 1971. L’autoroute Lougheed ouvre en 1953, ce qui entraîne un développement accru. Le Coquitlam Centre, un important centre commercial régional, ouvre ses portes en 1979.

Économie et gouvernement

La ville est principalement résidentielle, mais elle compte également quelques grandes industries, notamment des producteurs de sable et de gravier, et des manufacturiers de béton et d’asphalte. De plus, Coquitlam est un lieu de tournage populaire. De nombreuses personnes travaillant dans cette industrie vivent dans la ville.

Le conseil municipal est composé de huit conseillers et d’un maire élus par la population générale.

Vie culturelle

Le centre-ville de Coquitlam est le foyer des services municipaux, culturels et éducatifs. On trouve de nombreux parcs dans la ville. Ces parcs incluent Mundy, le plus grand parc municipal, deux parcs régionaux (Minnekhada et Colony Farm), une réserve de parc régional (Widgeon Marsh) et la partie sud du parc provincial Pinecone Burke.