Chipman, Ward

Ward Chipman, avocat, fonctionnaire, politicien (Marblehead, Mass., 30 juill. 1754 -- Fredericton, 9 févr. 1824).

Chipman, Ward

Ward Chipman, avocat, fonctionnaire, politicien (Marblehead, Mass., 30 juill. 1754 -- Fredericton, 9 févr. 1824). Diplômé du Harvard College en 1770, il vient en aide aux forces LOYALISTES durant la guerre de l'Indépendance américaine et contribue à créer l'agitation qui mène à la création du Nouveau-Brunswick en 1784. Il devient le solliciteur général de la colonie, rédige la charte de la Ville de Saint-Jean et, en tant que commis de la Couronne, agit à titre de procureur de la Couronne dans la plupart des dossiers criminels pendant près de 25 ans. Son cabinet d'avocats est la Mecque des étudiants. Les arguments dont il se sert dans son plaidoyer en faveur d'un esclave noir en 1800 contribue à la disparition progressive de l'esclavage légal au Nouveau-Brunswick. Député de 1785 à 1795, il est nommé au conseil en 1806 et devient juge de la Cour suprême en 1809. En tant que représentant de la Couronne britannique dans le cadre de deux commissions chargées de tracer les frontières délimitant le Maine et le Nouveau-Brunswick, il réussit à faire conserver au Nouveau-Brunswick la majeure partie des territoires en litige. Avant son décès, il administre brièvement le gouvernement de la colonie. Il est sans contredit le plus important des pères fondateurs du Nouveau-Brunswick.