CCMC

CCMC. Sigle désignant le Canadian Creative Music Collective, collectif instrumental de musique libre formé en 1974 à Toronto. En 1978, le sigle seul était utilisé. Se définissant lui-même comme « un ensemble de création...

CCMC

CCMC. Sigle désignant le Canadian Creative Music Collective, collectif instrumental de musique libre formé en 1974 à Toronto. En 1978, le sigle seul était utilisé. Se définissant lui-même comme « un ensemble de création... uni par un désir de jouer de la musique limpide, spontanée et obéissant à ses propres règles », le CCMC, par son effectif, la formation de plusieurs de ses fondateurs et le caractère improvisé de sa musique, fut à ses débuts plus volontiers classé dans la catégorie free jazz.

Il fut d'abord composé de Peter Anson (guitare et, plus tard, synthétiseur), Graham Coughtry (trombone), Larry Dubin (percussion), Creg Gallagher (saxophones), Nobuo Kubota (saxophones), Allan Mattes (contrebasse, guitare basse, instruments électroniques), Casey Sokol (piano), Bill Smith (saxophones) et Michael Snow (piano, trompette, guitare et synthétiseur analogique). Gallagher, Coughtry et Smith quittèrent le groupe en 1976-1977, Dubin mourut en 1978 et Anson partit en 1979. Le batteur John Kamevaar se joignit au quatuor subsistant en 1981. Sokol partit en 1988, Kubota, en 1991 et Damevaar et Mattes, en 1994; le chanteur Paul Dutton arriva en 1989 et John Oswald (saxophone alto), en 1994. Récemment, CCMC s'est tourné vers l'improvisation électroacoustique et, en 1990, les instruments utilisés incluaient guitare-synthétiseur et contrebasse (Mattes), synthétiseur à vent (Kubota), bandes et échantillonnage électronique (Kamevaar), voix (Dutton et Kubota) et piano (Snow).

Après s'être produit en privé à ses débuts, CCMC fonda la Music Gallery en 1976, s'y produisant deux fois par semaine jusqu'en 1983, puis une fois par semaine ensuite. Des membres du groupe s'occupèrent de la bonne marche de la galerie jusqu'en 1987, tâche qui revint à Anson et Mattes de 1976 à 1980 et au seul Mattes par la suite, et créèrent l'étiquette de disques Music Gallery Editions et le périodique Musicworks. Après 2000, la relation entre CCMC et la Music Gallery cessa.

CCMC a aussi beaucoup voyagé, ayant déjà quatre tournées canadiennes à son actif en 1982 ainsi que cinq tournées européennes entre 1978 et 1985. Il s'est aussi produit lors du Festival international de musique actuelle de Victoriaville (FIMAV) et des Jeux olympiques, à Los Angeles en 1984, à l'Expo 86, au Japon en 1988, et à Montréal Musiques actuelles en 1990. Il a offert des prestations en France (1998), au Texas (1999), à New York (2001) et, en 2002, en Angleterre, aux Pays-Bas, en France et en Allemagne. Il a aussi joué à l'occasion de divers festivals canadiens, par exemple, à l'Open Ears (Kitchener-Waterloo) et au No Music Festival (London, en Ontario). Depuis 1995, l'ensemble est un trio composé de Dutton (voix ou soundsinging, harmonica), John Oswald (saxophone alto) et Snow (piano, synthétiseur analogique).

Music Gallery Editions ont produit six micr. enregistrés par CCMC entre 1976 et 1980 : CCMC Vol. 1 (MGE-1), CCMC Vol. 2 (MGE-2), CCMC Vol. 3 (MGE-6), Larry Dubin and the CCMC (3-MGE-15), Free Soap (MGE-22) et Without a Song (MGE-31). Deux cassettes furent produites en 1990 sous le titre CCMC 90; elles retracent la saison 1989-1990 à la galerie. Elles furent suivies des CD Decisive Moments (TLR 02, 1994), Accomplices (VITOcd063, 1998) et CCMC + Christian Marclay (NMRx0003/ART MET CD004, 2002).

Bibliographie

Norman SNIDER, « Call it frontier music », Globe and Mail (Toronto, 22 juin 1977).

Decade : The First Ten Years of the Music Gallery (Toronto 1985).


Lecture supplémentaire

  • Snider, Norman. 'Call it frontier music,' Toronto Globe and Mail, 22 Jun 1977

    Decade: The First Ten Years of the Music Gallery (Toronto 1985)