Bisha, Edward

Sa femme, Norma Lee Eskey (Andersonville, Virg., 3 septembre 1926, naturalisée canadienne 1973), diplômée de l'Université de la Caroline du Nord (B.Mus., 1947) et du Cincinnati Cons. (M.Mus.


Bisha, Edward

 Edward (Russell) Bisha. Violoncelliste (Louisville, Ky, 26 août 1927, naturalisé canadien 1973 - Toronto, 5 mai 1991). Ed Bisha étudia au Cincinnati Cons. (1947-49), à la Juilliard School (1950-54) avec Felix Salmond et Bernard Greenhouse, ainsi qu'avec Janos Starker. Lauréat du prix Piatigorsky en 1949, il devint par la suite membre de l'American Chamber Orchestra et du Harp Trio (New York), et donna des récitals comme soliste. Il s'établit au Canada à titre de violoncelle solo (1956-66) de l'Orchestre symphonique de Halifax et fit partie (1956-67) du Halifax Trio (plus tard Trio de l'Université de Brandon). Il enseigna (1966-68) à l'Université de Brandon, puis (1968-80 et 1985-91) à l'Université de la Saskatchewan (campus de Saskatoon) où il fut membre du Quatuor à cordes Amati (1969-71) et du Canadian Arts Trio (1971-75). Il fit partie de l'OCNA (1975-76). Entre 1980 et 1985, Ed Bisha travailla à Halifax et à Toronto; de 1983 à 1985, il joua avec l'orchestre de la COC et le CJRT Orchestra.

Sa femme, Norma Lee Eskey (Andersonville, Virg., 3 septembre 1926, naturalisée canadienne 1973), diplômée de l'Université de la Caroline du Nord (B.Mus., 1947) et du Cincinnati Cons. (M.Mus., 1949), enseigna également à l'Université de Brandon (1966-68) et à l'Université de la Saskatchewan (1970-75). Elle fut alto solo de l'Orchestre de la SRC à Halifax (1956-66) et successivement second violon et alto du Quatuor à cordes Amati. Elle revint par la suite enseigner à l'Université de la Saskatchewan. Parmi ses élèves, mentionnons Neal Gripp.