Barrett, Silby

Silby Barrett, chef syndical (Bishop's Cove, baie de la Conception, T.-N., 27 sept. 1884 -- Toronto, 9 août 1959). Barrett est d'abord pêcheur avec son père et travaille dans les mines de charbon du Cap-Breton et de l'Ohio avant de s'établir à GLACE BAY en 1908.

Barrett, Silby

Silby Barrett, chef syndical (Bishop's Cove, baie de la Conception, T.-N., 27 sept. 1884 -- Toronto, 9 août 1959). Barrett est d'abord pêcheur avec son père et travaille dans les mines de charbon du Cap-Breton et de l'Ohio avant de s'établir à GLACE BAY en 1908. Il devient président des United Mine Workers de la Nouvelle-Écosse en 1916 et des Amalgamated Mine Workers de la Nouvelle-Écosse en 1917. Lorsque les mineurs s'affilient sous le nom de District 26 des United Mine Workers of America (UMWA) en 1919, Barrett devient membre du conseil international, poste qu'il occupera jusqu'en 1942.

Bien qu'il ait très tôt la réputation d'être un « rouge », Barrett devient vite un allié inconditionnel du président des UMWA, John L. Lewis. Lors de la suspension du District 26 en 1923, Lewis nomme Barrett président provisoire du district et, en 1936, directeur canadien du comité organisateur des travailleurs de l'acier (Steelworkers' Organizing Committee).

L'un des fondateurs du CONGRÈS DU TRAVAIL DU CANADA en 1940, Barrett est chaque année élu membre de l'exécutif jusqu'en 1955. Ayant déménagé à Toronto dans les années 40, il devient directeur du District 50 des UMWA. Tenace partisan de la CCF, Barrett est reconnu dans les milieux syndicaux pour sa perspicacité politique et son humour mordant. Quelles que fussent les fautes qu'il devait avouer, il se vantait en disant : « Jamais je n'ai voté pour les libéraux ou pour les conservateurs ».