Ah-Chee-Wun

Ah-Chee-Wun, chef du groupe Lilmalche des Salish de la côte (décédé à Victoria, 4 juill. 1863). La tribu des Lilmalches de l'île Kuper, en Colombie-Britannique, était reconnue pour son esprit guerrier, et on disait que son chef, Ah-Chee-Wun, avait tué 11 hommes blancs et de nombreux autochtones.

Ah-Chee-Wun

Ah-Chee-Wun, chef du groupe Lilmalche des Salish de la côte (décédé à Victoria, 4 juill. 1863). La tribu des Lilmalches de l'île Kuper, en Colombie-Britannique, était reconnue pour son esprit guerrier, et on disait que son chef, Ah-Chee-Wun, avait tué 11 hommes blancs et de nombreux autochtones. En 1863, des Lilmalches tuent un colon et sa fille dans l'île Saturna. Les protestations publiques poussent le gouverneur sir James DOUGLAS à envoyer une canonnière afin d'appréhender les meurtriers. Au village des Lilmalches, les autochtones refusent de se rendre et ouvrent le feu sur la canonnière, tuant l'un des marins. La canonnière détruit alors le village, dont les habitants se dispersent dans les villages avoisinants. Une importante force navale finit par capturer Ah-Chee-Wun et 17 autres Lilmalches. Deux d'entre eux sont reconnus coupables d'avoir tué les colons et Ah-Chee-Wun est jugé responsable de la mort du marin. Les trois sont pendus. L'incident Ah-Chee-Wun a entraîné la disparition du groupe des Lilmalches et semble avoir mis fin par la force à la résistance opposée par les autochtones aux colons des îles du golfe en Colombie-Britannique.