Secrétariat d'État, ministère du

Constitué en 1867 en tant qu'organe officiel de communication entre le Dominion du Canada et le gouvernement impérial, le Secrétariat d'État devient par la suite le ministère fédéral le plus diversifié. Il est tour à tour chargé des affaires indiennes, des terres domaniales, de la Gendarmerie royale du Canada, de la fonction publique, des services d'imprimerie et de la papeterie du gouvernement. Il conserve cependant toujours la responsabilité des cérémonies et des occasions officielles. Lorsque le gouvernement commence à s'occuper de nouvelles questions échappant aux domaines de compétence déjà établis, la responsabilité en est souvent confiée au Secrétariat d'État jusqu'à ce qu'on crée un nouveau ministère ou que la question ait cessé d'être importante.

En 1993, la réorganisation des ministères élimine le Secrétariat d'État, mais la fonction qu'il exerçait demeure nécessaire. Les secrétaires d'État sont des ministres sans portefeuille responsables de certains domaines d'activité des ministères, notamment la formation et la jeunesse, le multiculturalisme, la situation de la femme, les anciens combattants, la science, la recherche et le développement.