Browning, Kurt

Kurt Browning, patineur artistique (Rocky Mountain House, Alb., 18 juin 1966). Il démontre d'abord une remarquable habileté au saut, se classant huitième lors des Jeux olympiques d'hiver de Calgary en 1988. Plus tard au printemps, il épate le monde entier lors des championnats internationaux en réussissant, en compétition, le premier quadruple saut en compétition.

Successeur manifeste de Brian ORSER au titre de champion canadien, Browning commence alors à peaufiner l'aspect artistique du patinage en vue des Jeux olympiques de 1992. Il devient rapidement un patineur plus agile, faisant preuve d'une grande confiance et de maîtrise technique. Sa progression rapide lui vaut de remporter le championnat canadien et le championnat mondial en 1989, un an seulement après s'être classé quatorzième à Calgary. En 1990 et 1991, il conserve ces deux titres, une performance qui lui vaut le Lionel Conacher Award à titre d'athlète masculin exceptionnel du Canada. Il est le premier patineur artistique à recevoir cet honneur.

Une blessure au dos vient ralentir son entraînement en vue des Jeux olympiques de 1992 à Albertville, en France. Il décide alors de participer à la compétition malgré sa blessure, mais il doit se contenter d'une sixième place. Un mois plus tard cependant, aux championnats mondiaux, il est suffisamment rétabli et remporte la médaille d'argent. Ensuite, il s'installe à Toronto, embauche un nouvel entraîneur et remporte à nouveau le championnat mondial en 1993.

Browning fait encore une fois face à la déception aux Jeux de Lillehammer en 1994. Sa piètre performance aux épreuves obligatoires le laisse en cinquième place, loin derrière les meilleurs. Par contre, au cours de cette même année, on le récompense pour ses réalisations en l'intronisant au Temple de la renommée des sports du Canada. Malgré ses revers aux Jeux olympiques, Browning demeure l'un des meilleurs patineurs au monde, et devient le premier Canadien à avoir remporté quatre championnats mondiaux de patinage artistique (1989, 1990, 1991 et 1993).

Browning travaille toujours à la promotion du patinage artistique tant au niveau amateur que professionnel. Il participe à la tournée des Étoiles sur glace HSBC et produit un documentaire dont il est la vedette, Kurt Browning- You must Remember This, une émission télévisée qui a remporté un Prix Gémeaux. Grâce à l'aide du Groupe Investors et d'AOL Canada, Browning crée le Fonds de patinage junior Kurt Browning qui est remis chaque année au cours des Championnats canadiens afin d'aider les jeunes patineurs talentueux à financer leur entraînement.